Turquie: Erdogan enjoint l'UE de se prononcer sur l'adhésion

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a enjoint samedi l’Union européenne de se prononcer clairement pour ou contre l’adhésion de la Turquie, assurant que c’était « la fin du jeu », lors d’un discours devant le Parlement à Ankara. « On est arrivé à la fin du jeu », a lancé sèchement à l’adresse de l’UE le président turc à l’occasion de la rentrée parlementaire. Selon lui, « il n’y a aucun obstacle pour que la Turquie devienne un pays membre si l’UE le souhaite, nous y sommes prêts ». « C’est à eux de voir s’ils veulent continuer avec ou sans la Turquie », a-t-il dit.
« Le fait qu’ils nous laissent devant la porte depuis 53 ans témoigne de leurs intentions à notre égard », a-t-il estimé, invitant les pays membres à préciser leurs intentions.
Alors que le processus d’adhésion à l’UE a été initié au début des années 1960 et que des négociations ont été formellement entamées en 2005, « l’attitude de l’Europe est celle de quelqu’un qui ne veut pas honorer sa promesse faite à la Turquie », a dit le leader turc.
M. Erdogan a par ailleurs fustigé « les déclarations de l’Union, notamment celles sur notre lutte contre le terrorisme, qui est une question de survie pour la Turquie », déplorant que l’UE « essaye d’en faire un critère dans le processus d’adhésion ».

Partager l'article

01 octobre 2016 - 16h50