facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Tunisie: l'ex-dictateur Ben Ali porte plainte contre une émission TV humoristique

L’ex-dictateur tunisien Zine El Abidine Ben Ali a porté plainte vendredi contre une télévision privée pour exiger l’arrêt d’une émission au cours de laquelle un humoriste se fait passer pour lui, s’estimant « atteint dans sa dignité », a annoncé son avocat. « J’ai déposé plainte à la demande de Ben Ali lui-même », a déclaré l’avocat Mounir Ben Salha. « Il s’agit d’une plainte en référé pour arrêter l’émission et l’audience a été fixée à mardi » prochain. L’ancien président, déchu par une révolution qui a donné le coup d’envoi des « Printemps arabes » en 2011, vit depuis en exil à Jeddah, en Arabie saoudite. Il a estimé que cette émission « portait atteinte à sa dignité », a ajouté l’avocat, qui a porté plainte pour « atteinte à l’honneur et usurpation d’identité ».

Moez Ben Gharbia, le patron de la chaîne diffusant l’émission, Attessia TV, a confirmé avoir été informé de la plainte par huissier de justice, mais a assuré que l’émission continuerait « bien sûr » d’être diffusée. Dans « Allo Jeddah », diffusée juste après la rupture du jeûne du mois sacré musulman du ramadan – une heure de grande écoute – des personnalités pensent être invitées dans le cadre d’une nouvelle émission politique. Au bout de quelques minutes, le présentateur annonce un invité-surprise et l’humoriste Migalo imite alors la voix de Ben Ali, faisant croire que l’ex-dictateur est en direct via Skype depuis la ville saoudienne.

Jeudi soir, un partisan du président déchu, Mondher Guefrech, s’est mis à pleurer d’émotion en entendant ce qu’il a cru être la voix de Ben Ali. La veille, Imed Dghij, l’un des dirigeants d’un groupe accusé d’être une brutale milice pro-islamiste, aujourd’hui dissous, avait en revanche échangé des propos virulents avec l’ex-dictateur. Si l’émission a pu faire rire des téléspectateurs, certains se sont demandé si elle ne contribuait pas à banaliser la nostalgie de l’ancien régime exprimée par certains invités. « Ce n’est qu’une émission sans arrière-pensées politiques. Parmi les invités, il y a des gens qui sont pour Ben Ali, d’autres qui sont contre. Ce n’est que de la rigolade », s’est défendu le patron de la chaîne.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Un ministre estonien, qui avait critiqué la participation à l'Otan, démissionne

Un ministre du gouvernement estonien a présenté sa démission mercredi, après avoir dit qu’il n’approuvait pas la participation de son pays à l’Otan, a confirmé le gouvernement. Le ministre de l’Administration publique Mihhail Korb a remis sa démission lire plus

Belga

25 mai 2017 Après la Chine, Moody's abaisse la note de Hong Kong

L’agence de notation financière Moody’s a infligé à Hong Kong un abaissement de sa note après avoir réduit celle de la Chine pour la première fois en 28 ans, invoquant des risques liés à leur intégration croissante. Le gouvernement hongk lire plus

Belga

25 mai 2017 USA: un républicain jette à terre un journaliste du Guardian

Un journaliste du quotidien britannique le Guardian a accusé mercredi un membre du parti républicain américain de l’avoir jeté au sol et d’avoir cassé ses lunettes. L’altercation entre Greg Gianforte, candidat dans le Montana (nord) à une élection par lire plus

Belga

25 mai 2017 Un navire militaire américain passe près d'un îlot revendiqué par Pékin

Un navire militaire américain est passé près d’un îlot revendiqué par Pékin en mer de Chine méridionale, dans une opération destinée à démontrer la « liberté de navigation » dans ces eaux contestées, a indiqu lire plus

Belga

25 mai 2017 Météo – Le beau temps s'installe

Une belle journée ensoleillée attend les Belges jeudi, avec des maxima atteignant 25 degrés dans le centre du pays et dans la plupart des régions de plaine, selon les dernières prévisions de l’IRM. Dès que la grisaille matinale se sera dissipée lire plus

Belga

25 mai 2017 Attentat à Manchester – La femme interpellée remise en liberté, la police procède à une explosion contrôlée

La police de Manchester a annoncé tôt jeudi matin la libération de l’unique femme interpellée jusqu’ici dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de lundi à la Manchester Arena, attentat qui a été revendiqué par l’Etat islamique et a fait lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/