facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Trump présente enfin son colistier Mike Pence, "un homme d'honneur"

A l’issue d’un feuilleton politique digne d’une émission de télé-réalité, Donald Trump a enfin officiellement présenté samedi celui qu’il a choisi comme vice-président s’il entre à la Maison Blanche, le conservateur Mike Pence, décrit comme un « homme d’honneur », bon pour l’unité du parti républicain. « C’est un homme d’honneur, de caractère et d’honnêteté », un homme « solide », a déclaré M. Trump lors d’une conférence de presse commune à New York, saluant le bilan de M. Pence, 57 ans, gouverneur peu connu de l’Indiana (nord), dont il avait annoncé le choix vendredi sur Twitter.
« L’une des raisons pour lesquelles je l’ai choisi est l’unité du parti », a ajouté Donald Trump, à deux jours de la convention républicaine de Cleveland qui doit désigner le milliardaire controversé comme le candidat du parti à l’élection présidentielle. Donald Trump a reconnu qu’il était lui un « outsider ».
Prenant ensuite la parole, M. Pence a dit accepter avec humilité l’offre de Donald Trump, un « patriote », qui « comprend les frustrations et les espoirs des Américains comme aucun autre dirigeant depuis Ronald Reagan ».
Il s’est présenté comme « un gars d’une petite ville » , un « chrétien, un conservateur et un républicain, dans cet ordre », et a expliqué qu’il avait accepté la proposition pour deux raisons: « je sais qu’un leadership républicain fort peut apporter un vrai changement (…) et Hillary Clinton ne doit jamais devenir présidente des Etats-Unis ».
Les deux familles sont ensuite montées sur scène, mais l’échange n’a guère montré de chaleur.
Le choix d’un vice-président n’a qu’une incidence relative dans une campagne présidentielle américaine. Mais celui de Mike Pence, apprécié de l’establishement républicain, devrait au moins à court terme contribuer à apaiser le climat tendu de la convention républicaine qui s’ouvre lundi.
A l’opposé de Trump, Pence est discipliné, discret, courtois. Trump l’a préféré à deux fortes personnalités plus connues et dont il se sentait plus proche, le gouverneur du New Jersey Chris Christie et l’ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich.
M. Trump aurait hésité, selon certains médias, jusqu’à la dernière minute avant de sceller ce mariage de raison. Alors que M. Pence se trouvait déjà jeudi soir à New York, le milliardaire affirmait même qu’il n’avait pas encore pris sa « décision finale, finale ».
Donald Trump avait initialement annoncé une conférence de presse vendredi matin pour dévoiler son choix, mais l’a repoussée à samedi en invoquant l’attentat de Nice en France. L’impulsif milliardaire républicain a quand même annoncé le nom de son colistier vendredi sur Twitter, son mode de communication favori.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Open d'Australie – Zizou Bergs, battu en juniors: "Dommage que j'ai attrapé des crampes"

Zizou Bergs (ITF 32) n’a pas réussi à franchir, dimanche, le premier tour du tournoi juniors de l’Australian Open. Le Limbourgeois, 17 ans, qui participait à sa toute première levée du Grand Chelem en simple, s’est incliné 7-5, 7-5 sur le court n°5 contr lire plus

Belga

22 janvier 2017 Mali: 14 morts au sein d'un groupe pro-gouvernemental, trois jours après l'attentat de Gao

Un groupe armé malien pro-gouvernemental a annoncé avoir perdu 14 combattants dans une attaque imputée à l’ex-rébellion samedi, trois jours après un attentat suicide djihadiste contre un regroupement de factions rivales qui a fait près de 80 morts. L’ lire plus

Belga

22 janvier 2017 Brésil: enquête sur une vague de 27 homicides en un journée à Belem

Vingt-sept homicides en moins de 24 heures: les autorités brésiliennes ont ouvert une enquête sur la vague de violence qui a marqué la ville de Belem (nord) entre vendredi et samedi, après la mort d’un policier. « Certains de ces meurtres ressemblent à des ex lire plus

Belga

22 janvier 2017 Colombie: l'ELN remet au CICR un étranger qu'elle détenait

La guérilla colombienne de l’ELN a remis samedi au Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dans l’ouest de la Colombie, un citoyen étranger qu’elle détenait, a annoncé le CICR. La remise de cet étranger, dont ni l’identité ni la nationalit lire plus

Belga

22 janvier 2017 Donald Trump peut nommer son beau-fils comme conseiller

Jared Kushner, le très influent beau-fils de Donald Trump, pourra intégrer son cabinet en tant que conseiller, a estimé le département de la Justice. Selon celui-ci, sa nomination n’entre pas dans le cadre de la législation anti-népotisme, car celle-ci ne s’ lire plus

Belga

22 janvier 2017 Allemagne: Steinmeier prédit des temps agités avec Trump

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a jugé dimanche que l’accession de Donald Trump au pouvoir aux Etats-Unis marquait une césure et prédit des temps incertains pour le monde. « Avec l’élection de Donald Trump, le monde du 2 lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/