Trump laissera son ministre de la Défense décider s'il faut réinstaurer la torture

Le président américain Donald Trump a redit vendredi qu’il laisserait son ministre de la Défense James Mattis décider s’il faut réinstaurer la torture aux Etats-Unis. M. Mattis « a déclaré publiquement qu’il n’était pas spécialement en faveur de la torture ou de la simulation de noyade (…). Je ne suis pas nécessairement d’accord, mais je voudrais dire qu’il aura le dernier mot car je lui ai donné ce pouvoir », a déclaré M. Trump lors d’une conférence de presse commune à la Maison Blanche avec la Première ministre britannique Theresa May.

Partager l'article

27 janvier 2017 - 19h55