Trump et Merkel s'entretiennent par téléphone sans aborder l'attaque chimique en Syrie

Le président américain Donald Trump s’est entretenu par téléphone mercredi avec la chancelière allemande Angela Merkel sur des questions « d’intérêt mutuel », a annoncé la Maison Blanche. La Maison Blanche ne précise pas si les dirigeants ont abordé l’attaque chimique présumée en Syrie, suspectée d’être le fait du régime de Bashar al-Assad. Dans la journée de mercredi le président américain a suggéré un changement de ton de la diplomatie américaine envers ce dernier, en affirmant que « plusieurs lignes avaient été franchies ».
Selon le communiqué de la Maison Blanche, Donald Trump et Angela Merkel ont abordé plusieurs problématiques dont le conflit dans l’est de l’Ukraine et la situation en Afghanistan. Tous deux ont « plaidé pour une coopération et coordination étroites sur ces sujets et d’autres », et se sont engagés à rester en contact rapproché.
M. Trump et Mme Merkel se sont rencontrés pour la première fois le 17 mars à la Maison Blanche. Lors de cet entretien en face à face, la chancelière a garanti la participation de l’armée allemande en Afghanistan.
Dans de nombreux autres domaines, la position de Mme Merkel, chrétienne-démocrate, est très différente du président républicain américain.

Partager l'article

06 avril 2017 - 02h15