facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

"Trump est "un escroc, un charlatan""

L’ex-candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney a très durement attaqué jeudi Donald Trump, l’accusant de « malhonnêteté », « misogynie » et « cupidité », sonnant le coup d’envoi d’une vigoureuse campagne de résistance de conservateurs profondément inquiets de la possible investiture du milliardaire. Une candidature de Donald Trump à la Maison Blanche côté républicain « permettrait » une victoire de la démocrate Hillary Clinton, a assuré Mitt Romney lors d’un discours dans l’Utah en forme d’attaque au vitriol rare contre le magnat de l’immobilier.

Donald Trump est « un escroc, un charlatan », a-t-il martelé à plusieurs reprises.

« Laissez-moi le dire clairement, si nous républicains choisissons Donald Trump comme candidat, les chances d’un avenir prospère et sûr seront profondément amoindries », a-t-il déclaré.

« Je comprends la colère des Américains aujourd’hui », a-t-il souligné. Mais alors que par le passé les présidents américains « ont transformé cette colère en énergie employée pour le bien », Donald Trump « dirige notre colère vers des objectifs loin d’être nobles. Il fait des boucs émissaires des musulmans et des immigrés mexicains, il appelle à employer la torture et à tuer les enfants et les proches innocents des terroristes », a-t-il dénoncé.

« Le pays plongerait dans une récession prolongée » sous une présidence Trump, a-t-il assuré, mettant en doute le bagage économique du milliardaire.

« Même si Donald Trump a proposé très peu de mesures économiques spécifiques, le peu qu’il a dit suffit pour savoir qu’il serait très nocif pour les employés américains et les familles américaines ».

A ceux qui lui opposeraient éventuellement les succès économiques du milliardaire, Mitt Romney a dénoncé ses « faillites », qui ont « anéanti les petites entreprises et les hommes et femmes qui y travaillaient ». « Il a hérité » de son empire, « il ne l’a pas construit », a-t-il asséné.

Avant même le discours de Mitt Romney, le milliardaire avait répondu par le mépris aux attaques annoncées de Mitt Romney, le qualifiant de « loser » parce qu’il avait perdu en 2012 face à Barack Obama. « Pourquoi Mitt Romney m’avait-il supplié de le soutenir il y a quatre ans », a-t-il ironisé sur Twitter. arb/elc/are

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Alex Vizorek et Charline Vanhoenacker annoncent la fin de leur émission sur France Inter

« Si tu écoutes, j’annule tout », émission d’actualité décalée au sein de laquelle officiaient depuis 2014 les Belges Alex Vizorek et Charline Vanhoenacker, ne reviendra pas à la rentrée sur France Inter, ont annoncé mercredi les animateurs dans lire plus

Belga

23 août 2017 Météo – Le thermomètre affichera jusqu'à 30 degrés ce mercredi

Le temps sera chaud et ensoleillé ce mercredi, avec des maxima oscillant entre 25 degrés sur les hauts plateaux de l’Ardenne et le long du littoral, et 30 degrés en Campine. L’après-midi, des champs de nuages joueront toutefois les trouble-fêtes à partir de l lire plus

Belga

23 août 2017 Jeremy Corbyn, la référence d'Elio Di Rupo

Le président du PS, Elio Di Rupo, prend son collègue du Labour britannique, Jeremy Corbyn, comme référence, a-t-il expliqué sur Bel-RTL alors qu’il essuie des critiques parfois vives dans les médias et sur les réseaux sociaux à la suite de la c lire plus

Belga

23 août 2017 Emmanuel Macron entame une opération séduction en Europe centrale et de l'Est

Le président français Emmanuel Macron entame mercredi une opération séduction de trois jours en Europe centrale et de l’Est. Le sort de la directive européenne sur le travail détaché sera au cœur des discussions. Il rencontrera en Autriche le ch lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/