Trump défend Poutine, et affirme que les USA "ont beaucoup de tueurs"

Le président américain Donald Trump a refusé que son homologue russe Vladimir Poutine soit dépeint comme un « tueur », ajoutant « que pensez-vous? Que notre pays est si innocent? ».
Dans une interview accordée à la chaîne de télévision américaine Fox News, et qui sera diffusée dimanche, le journaliste Bill O’Reilly demande à Donald Trump si il respecte M. Poutine, dont il a fait les louanges par le passé.
« Je le respect, mais je respecte beaucoup de gens », répond le président des USA dans des extraits déjà diffusés samedi. « Cela ne veut pas dire que je vais m’entendre avec lui. »
Il a poursuivi en ajoutant: « Je dis qu’il est mieux de bien s’entendre avec la Russie que non, et si la Russie nous aide contre l’Etat islamique, ce qui est un combat majeur, et contre le terrorisme islamique partout dans le monde… c’est une bonne chose. »
« Mais Poutine est un assassin quand même, » intervient M. O’Reilly.
« Il y a beaucoup d’assassins », répond Donald Trump, « nous avons beaucoup d’assassins. Que pensez-vous? Notre pays est-il si innocent? »
L’extrait vidéo est coupé avant que le président américain poursuive son raisonnement.
Dans une différente partie, le journaliste interroge aussi Donald Trump sur les accusations de fraudes lors de l’élection et pour lesquelles il n’a pas fourni de preuve, comme la suggestion que des millions de gens ont voté illégalement lors du scrutin de novembre.
« Beaucoup de gens ont parlé et dit que j’avais raison », assure M. Trump. Interrogé encore sur les données à ce sujet, le président esquive. « Quand vous voyez des illégaux, des gens qui ne sont pas citoyens et qui sont sur les listes d’enregistrement… nous pouvons être des bébés mais en jetant un oeuil à l’enregistrement, vous avez des illégaux, des personnes décédées… c’est une très mauvaise situation. »

Partager l'article

05 février 2017 - 05h35