Trois films belges francophones présentés lors de la prochaine Berlinale

Trois films belges francophones seront présentés lors de la 67e édition de la Berlinale, à savoir “Il était une fois en Allemagne” de Sam Garbarski, “Isyriated” de Philippe van Leeuw et “When the day had no name” de Teona Strugar Mitevska, annonce mercredi Wallonie Bruxelles Images dans un communiqué. Le court métrage “Le film de l’été” d’Emmanuel Marre concourra quant à lui dans la section “Berlinale Shorts”, aux côtés de 22 autres films provenant de 18 pays. La Berlinale, événement cinématographique dont la plus prestigieuse récompense est l’Ours d’Or, se déroulera du 9 au 19 février prochains dans la capitale allemande. “Il était une fois en Allemagne”, qui se déroule juste après la Seconde Guerre mondiale, sera présenté en première mondiale dans la section Berlinale Special Gala et marque le retour à la Berlinale de Sam Garbarski, 10 ans après “Irina Palm”. Doté d’un casting essentiellement allemand, le film emmène le spectateur à Frankfurt, dans un camp de personnes déplacées. Il est produit par la société belge “Entre Chien et Loup” avec “In Good Company” (Allemagne) et “Samsa Film” (Luxembourg), en collaboration avec la RTBF, Be tv et Casa Kafka.

De son côté, “Insyriated”, deuxième long métrage de Philippe van Leeuw autour du quotidien d’une famille en Syrie, sera lui aussi proposé en première mondiale dans la section Panorama. Il s’agit d’une coproduction d'”Altitude 100 Production” et de la France, avec l’intervention entre autres de “Minds Meet”, “Versus Production”, VOO et Be tv.

Toujours dans la section Panorama, la réalisatrice macédonienne Teona Strugar Mitevska, qui réside en Belgique depuis quelques mois, revient elle aussi à Berlin avec “When the day had no name”. Coproduit par “Entre Chien et Loup”, il a pour décor un quartier de la banlieue de Skopje.

Les trois films francophones ont notamment bénéficié du soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et d’Eurimages (au niveau européen), ainsi que de l’incitant fiscal tax shelter.

Partager l'article

25 janvier 2017 - 15h10