Transfert de l'ambassade à Jérusalem: pas d'annonce imminente

La Maison Blanche a semblé écarter dimanche l’hypothèse d’une annonce imminente sur le transfert, très controversé, de l’ambassade des Etats-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. “Nous en sommes au tout début du processus consistant ne serait-ce qu’à aborder ce sujet”, a déclaré Sean Spicer, porte-parole de l’exécutif américain.
Donald Trump a promis pendant sa campagne électorale de déplacer l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem.
Il romprait ainsi avec la politique de la majorité de la communauté internationale – y compris des Etats-Unis -, selon laquelle le statut de Jérusalem doit se régler par la négociation.
Le statut de Jérusalem est l’une des questions les plus épineuses d’un règlement du conflit israélo-palestinien. Israël considère l’ensemble de Jérusalem comme sa capitale indivisible, y compris Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville occupée par Israël depuis 1967 et annexée en 1980. Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent.
M. Trump devait s’entretenir dimanche par téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Partager l'article

22 janvier 2017 - 20h30