Sur BX1 TV Maintenant : "L’Interview"

Tour de San Juan – 7e étape – Maximiliano Richeze récidive, Tom Boonen 2e, Bauke Mollema vainqueur final

Bauke Mollema (Trek-Segafredo), 30 ans, est le vainqueur final de la 35e édition du Tour de San Juan cycliste (cat. 2.1) qui s’est achevé dimanche en Argentine. Le Néerlandais et ses coéquipiers ont cependant dû mater une rébellion de l’Italien Vincenzo Nibali (Bahrain – Merida) au cours du critérium final de 138,2 kilomètres dans les rues de San Juan, où s’est imposé l’Argentin natif de Buenos Aires Maximiliano Richeze (Quick Step Floors), déjà vainqueur la veille au terme de la 6e et avant-dernière étape. L’étape a comme samedi été raccourcie en raison des fortes chaleurs (+ de 40 degrés).
Le groupe de trois où s’était glissé Nibali aux côtés de Gonzalo Najar et Juan Pablo Dotti a été repris à moins de 10 km de l’arrivée. Mais l’Italien a insisté avant de rendre les armes 7 kilomètres plus loin.
Richeze, 33 ans, a alors anticipé le sprint pour s’imposer cette fois en solo. Un exploit qui a contraint son chef de file et complice Tom Boonen à sprinter pour la 2e place, qu’il a d’ailleurs décrochée devant l’Italien Matteo Malucelli (Androni Giocattoli – Sidermec).
Mollema, deuxième du contre-la-montre individuel mercredi, s’était alors emparé de la tête du classement général qu’il aura donc conservée jusqu’au bout après avoir sauvé le maillot de leader dans l’étape reine de vendredi dont il avait fini 5e.
Il s’impose au final avec 14 secondes d’avance sur le vétéran espagnol de 40 ans Oscar Sevilla (Medellin – Inder), et 16 sur le Colombien Rodolfo Torres (Androni Giocattoli – Sidermec).
Pieter Serry (Quick Step) termine 10e et premier Belge à 1:31.
L’équipe belge a remporté cinq des sept étapes grâce à Tom Boonen, Fernando Gaviria (2) et Maximiliano Richeze (2).

Partager l'article

30 janvier 2017 - 12h20