Tour de France – Première opportunité pour les sprinteurs à Liège

La première étape en ligne du 104e Tour de France relie Düsseldorf, en Allemagne, à Liège, dimanche sur 203,5 kilomètres et a de grandes chances de se conclure par un sprint massif car aucune vraie difficulté ne figure au programme de la journée. « C’est le sprint le plus important du Tour », a déclaré Jürgen Roelandts, qui fête son 32e anniversaire ce dimanche. Le tracé du Tour, qui n’emprunte pas les routes de Liège-Bastogne-Liège, a donc été imaginé pour les sprinteurs. En effet, la longue ligne droite finale de 3 kilomètres devrait voir les plus rapides se disputer le 2e bouquet de cette 104e édition de la Grande Boucle. « Le premier sprint est le plus important et c’est primordial de bien y figurer », a expliqué Roelandts. « Si ce premier sprint est réussi, cela vous donne beaucoup de confiance pour la suite. »

Nombreux sont les coureurs qui peuvent revendiquer à la victoire dans la Cité ardente. En effet, Cavendish, Kittel, Greipel, Bouhanni, Sagan, Kristoff, Degenkolb, Groenewegen, Colbrelli ou encore Démare auront tous à coeur de se montrer à leur avantage dès dimanche. « Je suis très motivé », a lancé l’Allemand Marcel Kittel, à la recherche de son 10e succès sur les routes du Tour. « Je me suis entraîné pendant des mois, maintenant, j’ai hâte que ça démarre. »

Partager l'article

02 juillet 2017 - 13h05