Tour de France – Oliver Naesen a vécu une étape "très stressante à cause de la pluie"

Romain Bardet, le leader de l’équipe du champion de Belgique Oliver Naesen, AG2R, a été victime d’une chute sans gravité à 30 kilomètres de l’arrivée à Liège, au cours d’une étape stressante. Le nouveau et récent champion de Belgique Oliver Naesen a étrenné son maillot tricolore dimanche lors de la première étape en ligne du Tour de France disputée entre Düsseldorf et Liège. « J’ai vécu une bonne étape, avec des spectateurs au top pour mon maillot tricolore mais, avec la pluie, ce fut très stressant », a indiqué Oliver Naesen. « Malheureusement, nous avons connu une chute dans l’équipe avec notre leader Romain Bardet. La journée de demain sera plus dure. J’espère qu’il n’y aura pas de chute dans nos rangs. »
Le coureur français s’est finalement relevé de la chute collective au peloton avec des égratignures. « Nous roulions en tête de peloton, j’étais en bonne position », a indiqué Romain Bardet. « Soudain, nous sommes arrivés face à une chicane sur la route et tout le monde a bondi sur les freins. Je n’ai pas pu éviter la chute derrière les coureurs que je suivais. J’ai été capable de remonter en machine très vite après ma chute et toute mon équipe est venue m’entourer, ce qui m’a aidé à ne pas perdre de temps. Tout cela aurait pu être plus grave mais tout va bien et le moral est très bon. Ce n’est jamais bon de tomber, mais cette fois il n’y a rien de grave. J’espère que j’aurai une bonne nuit de sommeil. »
Le coéquipier de Romain Bardet, Axel Domont, a lui aussi été pris dans la même chute. « Les radios n’ont révélé aucune fracture. Le verdict final se fera au moment d’à nouveau remonter sur le vélo ce lundi. »
Le bulletin médical du jour faisait état d’une dermabrasion au genou droit pour Bardet et d’un traumatisme au coude droit pour Domont.

Partager l'article

02 juillet 2017 - 21h15