Tour de France – Malgré son mauvais jour, Thomas De Gendt n'abandonne pas la lutte pour le maillot à pois

Thomas De Gendt (Lotto Soudal) a perdu son maillot à pois au profit du Polonais Rafal Majka, dimanche, lors de la quinzième étape du Tour de France. De Gendt savait qu’il devait intégrer l’échappée pour engranger des points, mais n’a pas réussi. « J’ai essayé quatre à cinq fois de me glisser dans une échappée en début d’étape », a raconté De Gendt. « Cela n’a pas réussi. Quand l’ascension a commencé après seize kilomètres, j’ai vite senti que je n’avais pas les jambes pour une échappée. Quand le coup décisif est parti, je n’ai pas pu accrocher le bon wagon. Plus tard, j’ai même perdu du terrain sur le peloton. »
« Avant l’étape, j’avais dit que j’allais essayer de conserver mon maillot à pois, mais j’ai aussi dit que les jambes devaient tourner pour que cela soit possible. Majka était le plus proche au classement, et il a roulé très fort. Il a pris des points sur chaque ascension, raison pour laquelle il a à présent 37 points d’avance. Je n’abandonne certainement pas la lutte, mais ce ne sera pas une tâche facile. Personnellement, je préfère lutter pour une deuxième victoire d’étape. Après, on verra bien ce qui est possible en vue du classement de la montagne », a conclu le vainqueur de l’étape du Mont Ventoux.

Partager l'article

17 juillet 2016 - 22h30