Tour de France – 9e étape – Alberto Contador: "Je ne pouvais pas continuer"

L’Espagnol Alberto Contador a été contraint à l’abandon dimanche dans la 9e étape du Tour de France. « Je ne pouvais pas continuer », a expliqué Contador, qui a mis pied à terre à 90 km de l’arrivée à la station d’Arcalis (Andorre), où la victoire est revenue au Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin).
« Ce matin, je me sentais fiévreux après la chute des premiers jours, vraiment je ne me sentais pas bien et cela m’a poussé à prendre ma décision. Je dois faire des examens pour voir exactement ce que j’ai pour pour pouvoir récupérer par la suite », a ajouté Contador, qui était 20e au classement général, à 3:12 du maillot jaune, au départ de l’étape.
En quinze Grands Tours, c’est la deuxième fois qu’Alberto Contador jette l’éponge, après son abandon dans la 10e étape du Tour 2014.
Ambitieux au départ du Mont-Saint-Michel, quand il espérait lutter pour le maillot jaune à Paris, Contador est tombé à deux reprises en début d’épreuve, dans les deux premières journées passées dans la Manche.
Blessé sur les deux côtés du corps, le Madrilène a gardé le contact avec les favoris du Tour jusqu’à la 5e étape au Lioran, où il a été légèrement distancé.
Contador avait fait du Tour de France son grand objectif de la saison avant les jeux Olympiques de Rio le mois prochain.
Depuis sa seconde victoire en 2009, l’Espagnol a cumulé les déceptions sur le Tour. Sa victoire de 2010 lui a été retirée l’année suivante à cause d’un contrôle antidopage positif, pour quelques nanogrammes de clenbutérol.
Absent en 2012, il avait échoué près du podium en 2013 et avait été contraint à l’abandon l’année suivante après une chute dans la descente d’un col des Vosges.
L’an passé, Contador avait gagné le Giro mais il n’avait pu faire mieux que 5e dans le Tour, à près de dix minutes de Froome.

Partager l'article

10 juillet 2016 - 19h10