facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Tom Waits continue d'accuser un théâtre équestre français d'"exploiter" son oeuvre

Le chanteur américain Tom Waits a de nouveau accusé lundi un théâtre équestre français d' »exploiter » son oeuvre après avoir essayé, sans succès, de faire interdire le spectacle où le metteur en scène Bartabas utilise plusieurs de ses chansons et s’inspire de son univers. « Les chansons ont une valeur; mon nom et mon image ont une valeur; ma voix a une valeur. (…) Et cette valeur a été empruntée et exploitée pour le profit et la promotion de la carrière de Bartabas », fondateur du théâtre Zingaro, affirme Tom Waits dans une lettre publiée mardi par le quotidien Le Monde.

Il accuse Bartabas d’avoir utilisé seize chansons pour son spectacle « On achève bien les anges (Élégies) », qui doit reprendre le 30 septembre en région parisienne, jusqu’au 31 décembre. Il « utilise ma voix et tout dans sa palette pour m’évoquer: son costume, son chapeau, sa gestuelle, ses déplacements, les enregistrements de ma voix et de ma musique », dénonce le chanteur californien. Autre grief mis en avant par Tom Waits: l' »idéologie religieuse et politique » du spectacle où Bartabas rend hommage aux victimes des attentats jihadistes de janvier 2015 en France (17 morts). « Cela porte atteinte à l’intégrité de mon travail », estime le chanteur qui a saisi la justice française pour protéger notamment « le droit pour les auteurs de choisir où et comment leurs chansons sont adaptées, modifiées et présentées ».

Une première décision de justice a été rendue jeudi dans laquelle le chanteur américain a échoué à faire interdire le spectacle. Une deuxième procédure est toujours en cours où Tom Waits réclame « plus de 500.000 euros » de réparations, selon l’avocate de Bartabas, Me Sophie Viaris, interrogée par l’AFP.
Bartabas a de son côté affirmé qu’il n’aurait « pas conçu ce spectacle de la même manière s’il (Tom Waits) m’avait dit qu’il n’était pas d’accord avec l’utilisation de ses chansons », a-t-il affirmé. Il évoque pour sa part l’utilisation de « douze chansons » de Tom Waits et assure que 400.000 euros ont été versés « au titre des droits musicaux ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 janvier 2017 Le gouvernement fédéral entame d'ores et déjà l'année en "prudence" budgétaire

Le conseil des ministres a approuvé vendredi la circulaire de la ministre du Budget Sophie Wilmès invitant le gouvernement à la prudence budgétaire et au blocage de crédits en vue de rencontrer le plus vite possible les objectifs de sous-utilisation qu’il s’est ast lire plus

Belga

20 janvier 2017 Publifin – Stéphane Moreau gagne 960.000 euros bruts par an comme CEO de Nethys

Le salaire de l’administrateur délégué (CEO) de Nethys, Stéphane Moreau, est de 960.000 euros bruts par an, indiquent vendredi Le Vif et L’Echo. Nethys est la société opérationnelle de l’intercommunale Publifin, au coeur d’un scandale depuis un mois p lire plus

Belga

20 janvier 2017 Le soleil bien présent ne nous réchauffera pas

Le temps restera froid et ensoleillé vendredi après-midi, avec des maxima compris entre -3 et 4°. La nuit sera glaciale, le mercure pourra tomber jusqu’à -12°, selon les prévisions de l’IRM. Le vent sera le plus souvent faible à modéré d’est lire plus

Belga

20 janvier 2017 Le premier livre du Code pénal au Conseil d'Etat

Le conseil des ministres a approuvé vendredi l’avant-projet de loi de modernisation du Livre I du Code pénal, celui qui a trait à la partie générale. Le conseil d’Etat s’est dit prêt à examiner d’ores et déjà cette mise à jour du L lire plus

Belga

20 janvier 2017 Hôtel enseveli en Italie: six personnes vivantes dans les décombres

Les secouristes sont entrés en contact avec six personnes vivantes coincées dans l’hôtel dévasté par une avalanche dans le centre de l’Italie, ont-ils indiqué vendredi midi à l’agence de presse italienne Ansa. Les pompiers n’ont pas encore pu les secou lire plus

Belga

20 janvier 2017 Japon: bénédiction shintoïste pour chiens et chats

Les animaux de compagnie aussi ont droit à leur cérémonie shintoïste au Japon: au coeur de Tokyo, un prêtre bénit chaque janvier les maîtres et leurs chiens et chats, promesse d’une année sans mésaventures. Depuis 2000 et le début de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/