facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Tolérance zéro pour les logements et les débits de boissons relancée à Charleroi

Au lendemain du meurtre commis ce week-end à Charleroi, le bourgmestre Paul Magnette a convoqué en urgence une réunion du conseil zonal de sécurité, qui a décidé lundi d’une « tolérance zéro » en matière de logements et d’horaires de fermeture des débits de boissons. Un homme avait été abattu, la nuit de dimanche, dans un café du quartier de la Ville-Haute, particulièrement visé par les faits de nuisance et d’insécurité ces derniers mois. L’échevine déléguée Françoise Daspremont a rappelé qu’un budget exceptionnel de 900.000 euros avait été mis en œuvre en juin dernier, afin d’améliorer la sécurisation sous ses différents aspects dans ce quartier. Malgré les efforts entrepris, la sérénité n’y est pas revenue, a-t-elle concédé, et des dispositions vont être relancées pour appliquer la tolérance zéro dans deux domaines particuliers.

Le premier consistera à vérifier à nouveau 110 logements qui avaient été contrôlés dans les rues concernées par ce climat anxiogène, et notamment à vérifier que des scellés n’en ont pas été enlevés, permettant à des illégaux de s’y abriter. Le second permettra de vérifier de manière stricte les horaires de fermeture des débits de boissons, qui font déjà l’objet d’arrêtés de police.

De son côté, le commissaire en chef de la zone de police, Philippe Stratsaert, a souligné que les opérations de contrôle, notamment en matière de stupéfiants, s’effectuaient de manière répétée dans ce quartier. Mais dans la mesure où elles ne permettant d’intercepter que de petits détenteurs de quantités minimes de drogue, elles n’aboutissement pas à des mandats d’arrêt, après quelques heures de privation de liberté. D’autre part, les opérations menées par la section stups, plus fructueuses, ne sont pas spectaculaires. 350.000 euros ont déjà été dépensés, de ce budget spécial.

Un « appel du pied » va être lancé en direction du fédéral, afin que soit réétudiée la norme KUL qui fixe actuellement le nombre de policiers carolorégiens, mais aussi pour que davantage de places d’hébergement soient prévues pour les illégaux interpellés et qui font l’objet d’ordres de quitter le territoire trop souvent sans réel effet.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/