facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Theo Francken veut mettre sur pied une Task Force disparitions

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) souhaite créer une Task Force disparitions. Il espère ainsi éviter à l’avenir des cas similaires à celui du petit Brahim Bakali, qui avait quitté l’Office des étrangers ce week-end. Brahim Bakali, âgé de neuf ans, s’est enfui des locaux de l’Office des étrangers à Bruxelles vendredi. L’organisme n’a pas signalé la disparition avant que Child Focus ne reprenne l’affaire en main. Le petit garçon a été retrouvé par la police dans la nuit de dimanche à lundi vers 4h sur le boulevard Anspach, dans le centre de Bruxelles.

Theo Francken a rencontré lundi l’Office des étrangers et l’agence pour l’accueil des migrants Fedasil. « Une faute est survenue au sein de l’administration. Il est important que dans le cas d’une disparition d’un enfant enregistré le jour même à l’Office, il soit signalé et activement recherché », a commenté le secrétaire d’Etat à l’issue de cette réunion.

La manière de procéder actuelle ne peut plus durer, a clairement averti M. Francken. « Il existe un protocole pour ce faire, qui aurait pu parfaitement fonctionner, mais celui-ci peut être affiné et plus précisément défini. »

C’est dans cet objectif que M. Francken entend mettre sur pied une Task Force disparitions. « Elle doit se réunir dans les prochaines semaines et les prochains mois et rassembler tous les services compétents, parmi lesquels Child Focus, la police ou encore le parquet. »

Le secrétaire d’Etat souligne que le risque de nouvelles fuites de mineurs étrangers non accompagnés subsiste. « Nous ne pouvons pas empêcher cela. Ces enfants sont libres de se déplacer et de demeurer où ils le souhaitent et nous ne pouvons pas les enfermer. La plupart d’entre eux ne veulent pas être enregistrés et veulent se rendre en Grande-Bretagne. »

Selon Theo Francken, les parents de Brahim Bakali sont actuellement au Maroc, mais l’enfant souhaite voyager seul jusqu’en Suède, où réside son frère.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Wall Street, touchée par des prises de bénéfices, termine en baisse

La Bourse de New York a terminé en baisse mercredi sous la pression de prises de bénéfices au lendemain d’une nette hausse et de nouvelles incertitudes sur les réformes à Washington: le Dow Jones a perdu 0,40% et le Nasdaq 0,30%. Selon les résultats d lire plus

Belga

23 août 2017 WTA New Haven – Elise Mertens en demi-finale du double

Avec comme partenaire la Tchèque Kristyna Pliskova, Elise Mertens s’est hissée en demi-finales du double au tournoi de tennis sur surface dure de New Haven, aux Etats-Unis, épreuve dotée de 776.000 dollars, mercredi. Elise Mertens et Kristyna Pliskova ont battu en quarts lire plus

Belga

23 août 2017 Soudan: l'ambassadeur russe à Khartoum retrouvé mort dans sa résidence

L’ambassadeur de Russie au Soudan, Mirgayas Shirinsky, a été retrouvé mort mercredi dans sa résidence à Khartoum, a annoncé le ministère soudanais des Affaires étrangères. « L’ambassadeur russe est mort ce soir dans sa résidence » d lire plus

Belga

23 août 2017 Euro 2017 de basket (m) – La Belgique s'incline 72-88 face à l'Espagne en préparation à Forest National

Les Belgian Lions se sont inclinés 72-88 (mi-temps: 31-51) face à l’Espagne pour leur seul match de préparation en Belgique en vue de l’Euro de basket (messieurs) dès le 1er septembre, mercredi à Forest National devant 5.300 spectateurs. Les Belges avaient cr lire plus

Belga

23 août 2017 Rotterdam: une camionnette transportant des bonbonnes de gaz interceptée près de la salle

La police néerlandaise a intercepté une camionnette transportant des bonbonnes de gaz, mercredi soir, aux abords de la salle Maasilo à Rotterdam, a annoncé le bourgmestre de la ville portuaire, Ahmed Aboutaleb. Le chauffeur du véhicule a été appr lire plus

Belga

23 août 2017 Venezuela: le successeur de l'ex-procureure générale rejette les accusations contre Maduro

Les accusations de l’ex-procureure générale du Venezuela Luisa Ortega, qui a affirmé mercredi à Brasilia détenir des preuves de corruption contre le président Nicolas Maduro, n’ont aucune « valeur légale », a assuré son successeur, Tarek William lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/