Tentative de coup d'Etat en Turquie – Twitter dit suspecter un ralentissement volontaire de son service

Le réseau social américain Twitter a dit vendredi soupçonner un ralentissement volontaire de son service en Turquie, où une tentative de coup d’Etat est en cours. « Nous n’avons pas de raison de penser qui nous sommes totalement bloqués en Turquie, mais nous suspectons qu’il y a un ralentissement intentionnel de notre service dans le pays », écrit Twitter dans un message sur @policy, le compte officiel qu’il consacre sur son réseau aux questions politiques.
Un groupe de putchistes au sein de l’armée turque a affirmé vendredi soir avoir pris le pouvoir en Turquie et la chaîne publique a annoncé l’imposition d’un couvre-feu et de la loi martiale.
Le chef de l’Etat Recep Tayyip Erdogan est rapidement intervenu à la télévision pour dénoncer le « soulèvement d’une minorité au sein de l’armée » et appeler les Turcs à descendre dans la rue pour résister à la tentative de coup d’Etat.

Partager l'article

16 juillet 2016 - 01h40