facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Tentative de coup d'Etat en Turquie – L'état d'urgence vise le mouvement de Gülen, affirme le vice-Premier ministre

L’état d’urgence décrété pour trois mois par le président turc Recep Tayip Erdogan mercredi soir vise à poursuivre les sympathisants du prédicateur Fethullah Gülen, a affirmé le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus. Numan Kurtulmus, cité par l’agence publique Anadolu, a déclaré que l’état d’urgence serait utilisé pour combattre toute « structure parallèle », un terme utilisé par le gouvernement turc pour décrire Fethullah Gülen, le prédicateur islamique basé aux USA, accusé d’être l’instigateur de la tentative de coup d’Etat vendredi passé.
M. Kurtulmus a encore assuré que l’état d’urgence n’affecterait pas la vie quotidienne des gens ordinaires ou le travail du gouvernement.
La Turquie a exigé l’extradition de M. Gülen, autrefois allié du président Erdogan, qui nie cependant toute implication dans la tentative de coup d’Etat de vendredi.
Le vice-Premier ministre chargé de l’Economie, Mehmet Simsek a insisté sur le fait que l’état d’urgence n’allait pas altérer les libertés de base, dont celles de la liberté de circulation, de rassemblement ou de presse.
L’état d’urgence décrété mercredi par le président Recep Tayyip Erdogan est entré en vigueur peu après, lors de sa publication dans le journal officiel du pays.
Il sera passé en revue jeudi au Parlement, dominé par le parti d’Erdogan, l’AKP, qui pourra décider s’il en modifie la durée ou le rendre plus restrictif.
Le président Erdogan s’est engagé à ne faire « aucun compromis » sur la démocratie. L’état d’urgence « n’est absolument pas contre la démocratie, la loi et les libertés », a-t-il ajouté.
Il a également cherché à ne pas effrayer les marchés et les investisseurs étrangers, affirmant que les réformes économiques seraient poursuivies. « Nous n’allons pas compromettre la discipline financière. »
Le président Erdogan a également prévu de présenter un projet de loi pour réintroduire la peine de mort en Turquie, même si la mesure devait compromettre l’adhésion de son pays à l’UE, a-t-il confirmé lors d’une interview accordée à la chaîne Al-Jazeera.
Dans la purge qui a suivi la tentative de coup, plus de 50.000 fonctionnaires ont été limogés, suspendus ou détenus, dont 3.000 magistrats. En outre 6.746 soldats ont été arrêtés ainsi que 100 généraux.
Quelque 260 personnes sont décédées la nuit du putsch et 1.500 autres ont été blessées.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mai 2017 Roland Garros – Goffin, facile vainqueur de Paul-Henri Mathieu: "L'idéal pour commencer le tournoi"

David Goffin (ATP 12/N.10) a franchi sans encombre, lundi, le premier tour à Roland Garros. Sur le court n°1, le Liégeois, 26 ans, quart de finaliste l’an dernier, a facilement disposé du Français Paul-Henri Mathieu (ATP 120), 35 ans, issu des qualifications et qui di lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Kirsten Flipkens se hisse au deuxième tour après sa victoire sur Mandy Minella

Kirsten Flipkens (WTA 87) s’est qualifiée pour le deuxième tour de Roland-Garros en battant la Luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 70) 6-3, 6-3, lundi, au premier tour, sur la terre battue parisienne. La rencontre a duré 1 heure et 33 minutes. Dans le premier set, Flipkens, 31 an lire plus

Belga

29 mai 2017 Poutine et Macron évoquent Syrie, Ukraine et les droits de l'homme en Tchétchénie

Le président français Emmanuel Macron a prévenu lundi que l’utilisation d’armes chimiques en Syrie ferait l’objet d’une « riposte immédiate », tout en souhaitant un « partenariat » renforcé avec Moscou pour lutter contre le terrorisme dans ce pays, au cours d’une conf lire plus

Belga

29 mai 2017 Ores: Claude Desama et Fernand Grifnée pourraient être entendus au parlement wallon

L’ancien président d’Ores, Claude Desama, et l’administrateur délégué, Fernand Grifnée, pourraient être entendus rapidement en commission du parlement wallon, de même que le conseiller communal Jean-François Mitsch, qui dénonce depuis plus lire plus

Belga

29 mai 2017 Pour John McCain, Poutine est une "plus grande menace que l'EI"

« Le président russe Vladimir Poutine constitue la plus grande menace pour la sécurité globale, plus encore que l’EI », a déclaré lundi le sénateur républicain et ancien candidat à la Maison Blanche John McCain à la chaîne ABC. Il av lire plus

Belga

29 mai 2017 Les organisateurs de festivals au tribunal contre la hausse tarifaire de la Sabam

Une coalition d’organisateurs de concerts et de festivals sollicite, devant le tribunal de commerce de Bruxelles, le retrait de la récente hausse tarifaire de la Sabam, l’organisation de gestion des droits d’auteur. La coalition est composée notamment de Live Nation, Greenhouse Talent, lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/