TC Nivelles – Un an d'emprisonnement ferme pour un dealer d'ecstasy en boîte de nuit

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné par défaut lundi Damien D., un habitant de Braine-l’Alleud, à un an d’emprisonnement ferme et à 6.000 euros d’amende, pour avoir vendu des pilules d’ecstasy et des amphétamines, en février 2016, dans une boîte de nuit de Gand. Son arrestation immédiate a été ordonnée dans la foulée du prononcé du jugement. Le prévenu a déjà de multiples antécédents judiciaires. Le Brainois a été intercepté le 27 février 2016 par le service de sécurité d’une boîte de nuit gantoise. Il était soupçonné de vendre des stupéfiants sur place. Les enquêteurs ont en effet trouvé 63 pilules d’ecstasy ainsi que des amphétamines. Une perquisition a alors été menée à son domicile, où du matériel de consommation et plusieurs pacsons de stupéfiants ont été saisis.
En l’absence du prévenu à l’audience, il y a un mois, le ministère public avait rappelé que le Brainois avait déjà été poursuivi pour des faits du même type. Il a écopé de deux solides peines de travail mais ces mesures ne semblent pas l’avoir décidé à changer de mode de vie. “Il est clair qu’il n’a jamais arrêté et nous ne sommes pas à l’abri de nouvelles ventes à des mineurs, puisqu’il écoule ses produits en boîte de nuit”, avait requis le substitut.
La peine d’un an de prison ferme infligée lundi est conforme aux réquisitions.

Partager l'article

24 avril 2017 - 22h55