TC Charleroi – Deux jeunes comparaissent pour avoir tué un automobiliste en jetant des pavés d'un pont

Deux jeunes comparaîtront ce jeudi devant la chambre du tribunal correctionnel de Charleroi dédiée aux dossiers pour lesquels le juge de la jeunesse a été dessaisi. En décembre 2014, alors qu’ils étaient âgés de 16 et 17 ans, ils avaient jeté des pavés depuis un pont surplombant la bretelle d’autoroute A503 à Marcinelle (Charleroi), tuant un automobiliste. La nuit des faits, les deux mineurs qui se fréquentaient depuis quelques semaines seulement traînaient dans les rues. L’un était en décrochage complet. L’autre échappait lentement à l’autorité de ses parents. Désoeuvrés, ils avaient eu la mauvaise idée de lancer des pierres depuis le pont surplombant la bretelle d’autoroute A503. L’un des projectiles avait traversé le pare-brise de Grégory Aldruide, 34 ans et père de quatre enfants. La victime avait été tuée sur le coup.
Identifiés rapidement, les deux jeunes ont été placés en IPPJ à Braine-le-Château. Leur placement a été prolongé plusieurs mois avant qu’ils ne soient relaxés, en contrepartie d’un suivi strict. En cours de procédure, le parquet de Charleroi a sollicité et obtenu le dessaisissement du tribunal de la Jeunesse au profit des juridictions correctionnelles.
Les deux mineurs comparaîtront donc ce jeudi 27 avril devant la 19e chambre, chargée des dossiers concernant des mineurs “dessaisis”. Leurs parents, civilement responsables, sont également poursuivis.

Partager l'article

27 avril 2017 - 06h40