Syrie: le président Assad apparaît en public dans un ex-fief rebelle

Le président syrien Bachar al-Assad est apparu en public lundi en assistant à la prière pour l’Aïd al-Adha (fête du sacrifice) dans une mosquée de Daraya, ex-fief rebelle près de Damas. Les médias d’Etat ont montré M. Assad participant avec des dignitaires religieux, des hauts responsables du parti Baas au pouvoir et du gouvernement à la prière dans la mosquée Saad ibn Moaz de Daraya. Cette ville, l’une des premières à s’être soulevées contre le régime, a été reprise totalement fin août par l’armée syrienne après l’évacuation de milliers de rebelles et de civils soumis pendant quatre ans à un siège impitoyable et à des bombardements incessants.

Le mufti de la province de Damas, Adnane al-Afyouni, qui a présidé la prière, a déclaré que Daraya devait être un exemple pour « la réconciliation entre tous les Syriens et l’abandon des combats » dans ce pays déchiré par cinq ans de guerre qui a fait plus de 290.000 morts.

Le régime a approuvé ce week-end un accord russo-américain sur une nouvelle trêve des combats, qui doit débuter lundi à 19h00 (18h00 heure belge). A l’exception d’un groupe islamiste qui l’a critiqué, la rébellion et l’opposition politique n’ont toujours pas réagi officiellement à l’accord conclu à Genève.

Partager l'article

12 septembre 2016 - 09h35