Syrie: le plus grand hôpital de la partie rebelle d'Alep de nouveau bombardé

Le plus grand hôpital des quartiers rebelles d’Alep a été la cible, samedi, d’au moins deux barils d’explosifs, a rapporté la Syrian American Medical Society (SAMS), trois jours après avoir été déjà bombardé. « Deux barils d’explosifs ont frappé l’hôpital M10 et il y a des informations sur l’utilisation d’une bombe à fragmentation », d’après Adham Sahloul, de SAMS, l’ONG basée aux Etats-Unis qui gère cet hôpital. Cet établissement médical ainsi qu’un autre avaient déjà été la cible de bombardements mercredi.

Partager l'article

01 octobre 2016 - 11h15