Stéphane Moreau, démissionnaire du PS, demeure bourgmestre indépendant d'Ans

Stéphane Moreau, qui a annoncé ce mardi en fin d’après-midi sa démission du parti socialiste, demeure bourgmestre indépendant de la commune d’Ans, a appris Belga à bonne source. Cette démission n’engendre que la perte des mandats dérivés de conseiller communal à savoir celui d’administrateur au sein de la société de logement. Le CEO de Nethys est cependant considéré comme absent et est toujours remplacé par Thomas Cialone (MR) comme bourgmestre faisant fonction. Sous certificat médical durant une quinzaine de jours en février dernier, Stéphane Moreau avait repris au 1er mars ses activités professionnelles au sein de Nethys. Il est cependant resté en congé de son mandat de bourgmestre d’Ans, Thomas Cialone faisant fonction. Cette situation autorise la commune à ne payer qu’un bourgmestre en l’occurrence l’élu MR, M. Moreau n’étant plus rémunéré depuis le 1er mars dernier comme bourgmestre.

Bien que démissionnaire du PS, il demeure cependant bourgmestre et conseiller communal indépendant. Son intention a toujours été de démissionner, Grégory Philippin (PS) devant lui succéder. Mais, à l’heure actuelle, sa démission n’a pas encore été actée. M. Moreau pourrait faire l’objet d’une motion de méfiance individuelle lors de l’un des prochains conseils communaux si d’aventure il décidait de maintenir l’actuelle situation.

Si Gregory Philippin lui succédera comme bourgmestre, l’inconnue demeure quant à la composition du collège. Henri Huygen, Christophe Kersteens, Christopher Gauthy, Fernand Gingoux et Francy Dupont sont en lice pour les deux places d’échevins restantes.

Partager l'article

25 avril 2017 - 20h30