Stéphane Moreau et André Gilles ont mis en place le premier comité de secteur

Stéphane Moreau et André Gilles ont mis en place le premier comité de secteur « gaz » et ainsi jeté les bases des comités à l’origine du scandale Publifin, révèle jeudi Le Vif sur son site web. L’hebdomadaire publie un document attestant la création du premier comité de ce genre en décembre 2010 par Tecteo, futur Publifin. Le bureau exécutif de Tecteo – émanation du CA qui concentre le pouvoir au jour le jour – etait dirigé à cette époque par André Gilles et Stéphane Moreau.

Courant 2010, MM. Gilles et Moreau ont négocié, plusieurs mois durant, au nom du bureau exécutif de Tecteo, les conditions de l’absorption de l’Association liégeoise du gaz (ALG), dans le bureau exécutif de laquelle siégeait le bourgmestre de Liège Willy Demeyer. L’idée de créer un comité « de suivi » post-absorption est venue sur la table à la demande des communes actionnaires de l’ALG.

Le document, qui atteste la création de ce premier comité de secteur fin 2010, prévoit en outre déjà les futurs comités de secteur post-juin 2013, à l’origine du scandale actuel.

Les déclarations de Jean-Claude Marcourt et Willy Demeyer estimant que Stéphane Moreau n’était « pas concerné » par le scandale Publifin puisqu’il avait quitté l’intercommunale en 2012 ne tiendraient donc pas la route, souligne le site de l’hebdomadaire.

Partager l'article

26 janvier 2017 - 18h20