facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Somalie: des affrontements entre régions rivales font au moins 11 morts et 50.000 déplacés

Des affrontements entre forces de deux régions autoproclamées semi-autonomes du nord de la Somalie ont fait au moins 11 morts, des dizaines de blessés et 50.000 déplacés depuis le 7 octobre, a-t-on appris samedi auprès du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). Les tensions entre le Puntland et le Galmudug avaient éclaté en septembre après que le Galmudug eut affirmé que 13 de ses soldats avaient été tués par une frappe américaine visant des islamistes shebab. Le Galmudug accuse le Puntland d’avoir sciemment fourni de fausses informations aux Américains pour mener cette frappe. Depuis, des affrontements ont éclaté le 7 octobre dans la ville de Galkayo, divisée en deux entre clans antagonistes. Le Puntland accuse le Galmudug d’avoir attaqué ses forces pour se venger de la frappe américaine alors que selon Galmudug, ils ont éclaté pour un problème d’occupation de terrain dans Galkayo.

« Au mois 11 personnes ont été tuées, et des dizaines blessées entre le 7 et le 13 octobre », a déclaré Tapiwa Gomo, porte-parole de l’OCHA en Somalie, précisant qu’un accord de pays conclu le 9 octobre entre les parties a été violé « moins de 24 heures plus tard ». « Des combats intermittents continuent et les partenaires humanitaires estiment que plus de 50.000 personnes ont été déplacées », a par ailleurs indiqué l’OCHA dans un communiqué publié vendredi soir. « Les violences armées ont accentué une situation humanitaire fragile ». Galkayo a déjà été le théâtre de fréquents affrontements entre clans ou groupes rivaux, qui sont toutefois distincts des rebelles islamistes shebab, liés à Al-Qaïda, lesquels s’opposent au gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale.

En décembre 2015, au moins 20 personnes avaient été tuées, 120 blessées et plus de 90.000 avaient pris la fuite après de violents combats entre milices loyales au Galmudug et au Puntland autour de Galkayo. Le commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM) avait de son côté confirmé fin septembre avoir mené une attaque « pour se défendre » près de Galkayo le 28 septembre, lorsque des militants shebab ont attaqué des forces somaliennes et leurs conseillers américains. Ils avaient alors dit avoir tué « neuf combattants ennemis ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 février 2017 La paix au Mali sur le "bon chemin"

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian juge vendredi que le processus de paix est sur le « bon chemin » dans le nord du Mali, après la mise en place de patrouilles mixtes entre soldats maliens et ex-rebelles. « Je trouve que nous sommes sur un bon chemin », a-t-il d lire plus

Belga

25 février 2017 Burundi: l'ONU s'inquiète d'un éventuel 4e mandat de Nkurunziza

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’inquiète de propos récents du président burundais Pierre Nkurunziza évoquant la possibilité de briguer un quatrième mandat, dans un rapport obtenu par l’AFP. Pierre Nkurunziza a annonc lire plus

Belga

25 février 2017 Choc frontal entre deux bus en Argentine: 13 morts et 34 blessés

Treize personnes sont mortes et 34 ont été blessées vendredi dans une collision frontale entre deux bus dans les environs de Rosario, dans l’est de l’Argentine, ont annoncé les autorités. Un précédent bilan avait fait état de 12 morts mais apr lire plus

Belga

25 février 2017 César 2017 – Double récompense pour la coproduction belge "Elle", meilleur film et meilleure actrice

La coproduction belge « Elle » du Néerlandais Paul Verhoeven a été doublement récompensée vendredi soir à Paris lors de la 42e cérémonie des César. Le thriller a reçu le César du « Meilleur film » et celui de « Meilleure actrice lire plus

Belga

25 février 2017 César 2017 – Gaspard Ulliel César du meilleur acteur

L’acteur Gaspard Ulliel a reçu vendredi soir à Paris le César du meilleur acteur pour son rôle dans « Juste la fin du monde », troisième César de la soirée pour ce huis clos familial du Canadien Xavier Dolan. L’acteur de 32 ans incarne Louis, homosexuel lire plus

Belga

25 février 2017 César 2017 – Xavier Dolan César du meilleur réalisateur pour "Juste la fin du monde"

Le Canadien Xavier Dolan, 27 ans, a reçu vendredi soir à Paris le César du meilleur réalisateur pour « Juste la fin du monde », son sixième film. Ce huis clos familial avec une pléiade de stars françaises (Marion Cotillard, Léa Seydoux, Nathalie lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/