Six soldats ukrainiens tués dans des combats avec les rebelles prorusses

Six soldats ukrainiens ont été tués et treize blessés au cours de combats avec les rebelles prorusses dans l’est du pays, a annoncé dimanche un porte-parole militaire ukrainien. En outre, huit autres soldats gouvernementaux souffrent de stress post-traumatique à la suite de tirs d’artillerie. La plupart des pertes ont été subies au cours de bombardements d’artillerie au cours de la nuit autour du fief rebelle de Lougansk et de la ville de Marioupol, qui est tenue par les forces gouvernementales, a précisé le porte-parole, Oleksandr Motuzyanyk.
Mardi dernier, l’Ukraine avait annoncé la mort de sept soldats ukrainiens dans l’est de l’Ukraine, le bilan le plus meurtrier en un seul jour depuis fin mai.
Kiev et les rebelles ont accepté une série de cessez-le-feu, mais les affrontements se poursuivent.
L’Ukraine est en proie depuis plus de deux ans à un conflit opposant son armée à des séparatistes prorusses, soutenus militairement par la Russie selon Kiev et les Occidentaux, ce que Moscou dément.
Près de 9.500 personnes ont été tuées depuis le déclenchement des hostilités en avril 2014.

Partager l'article

24 juillet 2016 - 13h20