Semenya (800m), Russel (400m haies) et Ayana (5000m) font forte impression avant les Jeux

A deux mois du début des Jeux Olympiques, qui se dérouleront du 5 au 21 août à Rio de Janeiro, plusieurs athlètes féminines ont réalisé des résultats impressionnants lors de la 5e manche de la Diamond League disputée à Rome jeudi soir. Caster Semenya (800m), Janeive Russel (400m haies) et Almaz Ayana (5.000m) ont soit battu, soit égalisé leur meilleure performance mondiale de l’année dans leurs disciplines respectives. Lors du 800 mètres dames, la Sud-Africaine Caster Semenya a remporté haut la main sa course jeudi soir à Rome en égalisant sa meilleure performance mondiale de l’année avec un temps d’une minute 56 secondes et 64 centièmes. Un temps que l’athlète de 25 ans avait déjà réalisé le 22 mai dernier à Rabat. La Burundaise Francine Niyonsaba (1:58.20) et la Britannique Linsey Sharp (1:59.03) complètent le podium.
La Jamaïcaine Janeive Russel a quant à elle réalisé la meilleure performance de l’année sur 400 mètres haies grâce à un temps de 53 secondes et 96 centièmes. La championne du monde juniors 2012 en a profité pour battre son record personnel, précédemment établi à 54:16. L’ancienne meilleure performance mondiale de l’année était détenue par l’Américaine Georganne Moline, 8e à Rome jeudi, avec un temps de 53:97.
La sensation de la soirée est venue des jambes de l’Éthiopienne Almaz Ayana qui a réussi la deuxième meilleure performance de l’histoire du 5.000 mètres en 14 minutes 12 secondes et 59 centièmes. Un temps tout proche du record du monde (14:11:15), toujours détenu depuis 2008 par sa compatriote Tirunesh Dibaba.

Partager l'article

02 juin 2016 - 21h45