Sans élan, Wall Street finit sur une petite hausse

Wall Street a terminé sur une petite hausse mardi, restant comme la veille paralysée à l’approche de la publication d’un indicateur économique majeur: le Dow Jones a pris 0,19% et le Nasdaq 0,07%. Selon les résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 39,03 points à 20.689,24 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 3,93 points à 5.898,61 points. L’indice élargi S&P 500 a progressé 1,32 point, soit 0,06%, à 2.360,16 points.
Avant de finir légèrement dans le vert, la Bourse a oscillé autour de l’équilibre pendant toute la séance, ne trouvant pas de franche direction dans les indicateurs économiques du jour avec une augmentation des commandes industrielles en février et une réduction du déficit commercial des Etats-Unis au même mois.
Si un déficit moindre est en apparence une bonne nouvelle, les analystes remarquaient que cela s’expliquait surtout par une baisse des importations, ce qui peut être interprété comme un signe de faiblesse de la demande américaine.
Surtout, les investisseurs restent dans l’attente de la publication vendredi des chiffres officiels de l’emploi américain pour le mois de mars.
Sur le front politique, c’est le sommet entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping jeudi et vendredi qui attire les regards avec notamment la question des relations commerciales entre les deux géants économiques.
“Les investisseurs se demandent ce qui va en sortir”, a commenté Peter Cardillo, de First Standard Financial.
Au niveau américain, les analystes relevaient le retour de la question de l’abrogation et du remplacement de la loi sur l’assurance maladie, dite Obamacare, malgré le revers infligé dans ce dossier à Donald Trump en mars.
“Cela crée des inquiétudes sur un report du processus d’adoption de la réforme fiscale et fait émerger le sentiment que l’agenda politique est comme un bateau sans gouvernail en ce moment, évoluant au gré des vents mais sans destination finale”, a commenté Patrick O’Hare de Briefing.
Le marché obligataire baissait. Vers 20H20 GMT, le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait à 2,357%, contre 2,327% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,995%, contre 2,959% précédemment.

Partager l'article

05 avril 2017 - 00h15