facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Sam Allardyce, un petit match et puis s'en va

Sam Allardyce n’est plus le sélectionneur de l’équipe nationale anglaise de football. La FA a confirmé la nouvelle mardi soir, à la suite de la tempête créée par les révélations du Telegraph. Des journalistes de ce quotidien, se faisant passer pour les représentants d’investisseurs étrangers, avaient filmé Allardyce à son insu, lors d’une conversation dans laquelle il expliquait comment contourner les règles de sa fédération, la FA, en matière de transferts, plus précisément celles qui interdisent la tierce propriété des joueurs. Dans cette conversation en deux parties, arrangée selon le Telegraph avant même son premier entrainement à la tête des « Three Lions », le manager négocie également un deal prévoyant un voyage vers Singapour et Hong Kong, pour 400.000 livres. Ces deux discussions, la dernière datant d’une semaine, ont été révélées par le journal lundi et mardi, après des mois d’enquête sur la corruption dans le football anglais. Les révélations ont entraîné une véritable tempête, et une réunion d’urgence entre le sélectionneur et son employeur, la FA.
Allardyce a finalement « quitté » son poste, a indiqué celle-ci en soirée. « Son comportement, tel que rapporté aujourd’hui, était inapproprié pour le manager de l’Angleterre. Il a admis avoir fait une erreur de jugement importante et s’est excusé. Cependant, vu la nature sérieuse de ses actes, la FA et Allardyce ont conclu d’un accord mutuel à la fin de son contrat, avec effet immédiat », indique le communiqué officiel.
Lors de ce qui restera donc son unique match officiel à la tête de la sélection nationale anglaise, son équipe s’était imposée de justesse, le 4 septembre dernier, en Slovaquie, 0-1. Dans ce premier match de qualification pour le Mondial 2018 en Russie, dans le groupe F, Adam Lallana avait in extremis offert la victoire aux hommes d’Allardyce, dans le temps additionnel.
Sam Allardyce, précédemment entraîneur de Sunderland, avait été annoncé comme nouveau sélectionneur de l’Angleterre le 22 juillet dernier. Il avait remplacé Roy Hodgson, qui avait annoncé sa démission après la désillusion de l’élimination en 8es de finale de l’Euro 2016.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

7 décembre 2016 Les communications en vol de passagers espionnées par des services secrets

Plusieurs compagnies aériennes, dont Air France, ont été visées par un programme des services de sécurité américains et britanniques d’interception des communications des passagers à bord des avions commerciaux, selon des révélati lire plus

Belga

7 décembre 2016 Accusé de viol, Julian Assange publie ses réponses à la justice

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, accusé de viol en Suède, a publié mercredi les réponses qu’il a fournies à la justice lors de son interrogatoire à Londres, dans lesquelles il clame son innocence. « Je suis totalement innocent. J’ai déj lire plus

Belga

7 décembre 2016 Le CEO d'Axa s'excuse pour ses insultes aux syndicats

Le CEO de l’assureur AXA Jef Van In « souhaite présenter (ses) plus plates excuses pour les propos tenus lors du conseil d’entreprise » houleux qui s’est déroulé mardi. « Le choix de mes mots était inapproprié », a-t-il ajouté mercredi dans une réaction lire plus

Belga

7 décembre 2016 Le film "De premier" distribué en France, en Inde et en Chine

Le film « De Premier » du réalisateur belge Erik Van Looy sera distribué en France, en Chine, au Japon, dans les pays de l’ex-Yougoslavie et en Inde, annonce mercredi le Fonds Audiovisuel Flamand (VAF). Le long métrage avec Koen De Bouw est un succès puisqu’il a égal lire plus

Belga

7 décembre 2016 La Petite école, un grand projet pour l'intégration des enfants réfugiés

Le projet éducatif expérimental « La Petite école », qui accompagne des enfants réfugiés syriens non scolarisés en vue de les intégrer au système scolaire classique, était mis à l’honneur mercredi à l’occasion d’une visite au lire plus

Belga

7 décembre 2016 Donald Trump désigné "Personnalité de l'année" 2016 par Time magazine

Le magazine Time a désigné mercredi Donald Trump « Personnalité de l’année » 2016, après qu’il eut déjoué les pronostics en remportant l’élection présidentielle américaine. « C’est un très, très grand honneur », a r lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/