facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Rwanda: HRW dénonce de nouveau les "centres de transit" pour pauvres

Le Rwanda poursuit sa politique de détention arbitraire d’enfants des rues, indigents et vendeurs à la sauvette dans des « centres de transit » répartis dans le pays et où les mauvais traitements sont monnaie courante, a dénoncé jeudi Human Rights Watch. Intitulé « Rwanda: enfermer les pauvres », ce rapport est le second sur le sujet publié par l’organisation de défense des droits de l’Homme, après celui de septembre 2015 où HRW réclamait la fermeture du centre de Gikondo, à Kigali. « De nouvelles recherches indiquent que les autorités ont apporté peu de changements dans un centre à Gikondo, situé dans la capitale Kigali (…) et que des traitements dégradants similaires sont courants dans d’autres centres de transit » du pays, qui en compterait au moins 28, selon HRW.

« Des dizaines de personnes, y compris des sans-abri, des vendeurs ambulants, des enfants des rues et d’autres personnes pauvres, sont arrêtées dans les rues et détenues dans des ‘centres de transit’ ou des ‘centres de réhabilitation’ pendant des périodes prolongées. Les détenus y manquent de nourriture, d’eau et de soins médicaux appropriés, subissent des passages à tabac fréquents et sortent rarement des pièces sales et surpeuplées où ils sont confinés », poursuit l’organisation de défense des droits de l’Homme, sur la foi de témoignages recueillis courant 2016.

Sollicité par HRW, le ministère rwandais de la Justice, dans un courrier daté du 5 juillet, « a déclaré qu’il continuait de se renseigner ‘pour s’assurer qu’il n’y ait pas de violations des droits humains dans les centres de transit au Rwanda’ et qu’il avait été assuré qu’aucun incident de mauvais traitements n’a eu lieu » dans les centres de Muhanga, Huye ou Mudende, a rapporté l’ONG.

Lors de la publication du précédent rapport, le gouvernement avait défendu sa « politique de rééducation plutôt que d’incarcération », ajoutant que cette politique avait donné des résultats par le passé et qu’elle « continuera à fonctionner dans l’avenir ». HRW souligne dans son rapport que l’arrestation de personnes pauvres « s’inscrit dans le cadre d’une politique gouvernementale officieuse visant à dissimuler la présence de personnes ‘indésirables’, et tranche avec les efforts importants du gouvernement rwandais pour réduire la pauvreté ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Le président chinois lance un appel pour un monde sans armes nucléaires

Le président chinois Xi Jinping a appelé mercredi à Genève tous les pays du monde à construire un monde sans armes nucléaires et à détruire tous les stocks existant. « Les armes nucléaires devraient être totalement interdites et d lire plus

Belga

18 janvier 2017 Colombie: Santos annonce un accord pour un dialogue de paix avec la guérilla de l'ELN

Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé mercredi un « accord » avec l’Armée de libération nationale (ELN), dernière guérilla active du pays, pour l’ouverture prochaine de pourparlers de paix afin de mettre fin à plus d’un demi-siècle lire plus

Belga

18 janvier 2017 Lutte contre le terrorisme – Les tribunaux d'application des peines ignorent la radicalisation des détenus

Les tribunaux d’application des peines ignorent le plus souvent la radicalisation d’un prisonnier dont le dossier leur est soumis, par exemple en vue d’une libération, est-il ressorti mercredi des auditions devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats terroristes. Pour lire plus

Belga

18 janvier 2017 Les institutions de soins privées bruxelloises réunies au sein de GIBBIS

La Fédération des hôpitaux privés de Belgique (FHPB) et la Coordination bruxelloise d’institutions sociales et de santé (CBI) ont acté mercredi leur fusion sous leur nouveau nom: GIBBIS (Gezondheidinstellingen Brussel Bruxelles Institutions de Santé). lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le fils du Grand-Duc de Luxembourg, le prince Louis, divorce

Le prince Louis et la princesse Tessy de Luxembourg ont décidé de divorcer, annonce mercredi le palais grand-ducal de Luxembourg dans un communiqué. Le prince Louis est le troisième fils du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa. « Dans ces circonstances dou lire plus

Belga

18 janvier 2017 Publifin – Le holding porte plainte pour calomnie contre Gemenne

Le holding financier public liégeois Publifin, au cœur d’un scandale pour la manière dont certains élus locaux y ont été rémunérés dans des organes consultatifs, a confirmé mercredi qu’il portait plainte pour calomnie contre Fran lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/