Russie/Manifestation anticorruption: "une provocation" pour le Kremlin

La manifestation anticorruption organisée dimanche à Moscou par l’opposant Alexeï Navalny était « une provocation », a accusé lundi le Kremlin, au lendemain de l’arrestation de plus d’un millier de personnes dont M. Navalny. « Ce que nous avons vu hier dans de nombreux endroits, et peut-être plus qu’ailleurs à Moscou, était une provocation et un mensonge », a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. « Parce que ceux qui ont expliqué que cette action était légale et qu’elle ne contredisait nullement la loi, ont franchement menti », a-t-il affirmé, visant dans ses propos Alexeï Navalny.

Dimanche, des milliers de personnes ont défilé dans le centre de Moscou, défiant l’interdiction des autorités de manifester sur Tverskaïa, l’avenue centrale de la capitale russe. Le Kremlin « respecte » le droit de manifester à condition que les manifestations soient organisées « en accord avec la loi », a assuré le porte-parole.

Autre sujet de préoccupation évoqué par le Kremlin: des « informations selon lesquelles des mineurs participant aux manifestations à Moscou se sont vu promettre des récompenses financières en cas d’interpellation », a déclaré M. Peskov, qui a affirmé que ses accusations s’appuyaient sur « des faits », sans fournir la preuve de ces allégations.

Partager l'article

27 mars 2017 - 13h05