facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Russes et Américains s'accusent de manoeuvres dangereuses en Méditerranée

Russes et Américains se sont mutuellement accusés mardi de manoeuvres dangereuses entre deux de leurs navires de guerre en Méditerranée orientale mi-juin. Le ministère russe de la Défense a accusé le navire américain USS Gravely de s’être approché le 17 juin à une distance « dangereuse » d’un patrouilleur russe, le Iaroslav Moudryï, et dénoncé une « violation grossière » du droit international.
Mais le Pentagone a retourné l’accusation. Un responsable américain de la Défense a affirmé que c’est le navire russe qui s’est approché dangereusement du navire américain et a agi de manière « non sûre et non professionnelle ».
Selon le responsable américain, le USS Gravely fait partie du groupe aéronaval du porte-avions Truman, dont les avions menaient des frappes aériennes sur la Syrie et l’Irak.
Selon le ministère russe de la Défense, le USS Gravely « s’est permis de s’approcher dangereusement du patrouilleur russe Iaroslav Moudryï, à une distance de 60-70 mètres », et est ensuite passé devant lui « à une distance dangereuse de 180 mètres de sa proue ».
Au moment de l’incident, le navire russe « se trouvait dans les eaux internationales (…) et n’effectuait pas de manoeuvres dangereuses à l’encontre du bâtiment américain », selon le ministère russe.
Un responsable militaire américain a précisé que, circonstance aggravante, le navire russe arborait un signal visuel international signifiant qu’il manoeuvrait difficilement. Le navire russe « a déployé intentionnellement un faux signal », a déploré cette source.
Les comportements comme celui du navire russe « font monter la tension inutilement » et « pourraient déboucher sur des malentendus ou des accidents provoquant des blessures ou des morts », a-t-elle ajouté.
Les Etats-Unis discutent de cet incident avec les Russes « à travers les canaux militaires appropriés », a précisé Michelle Baldanza, une porte-parole du Pentagone.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 janvier 2017 Elections le 2 mars en Irlande du Nord, après l'éclatement de la coalition au pouvoir

Des élections auront lieu en Irlande du Nord le 2 mars, après l’effondrement de la coalition au pouvoir, a annoncé lundi le ministre britannique en charge de la province semi-autonome, James Brokenshire. Le Sinn Fein (nationaliste) a en effet refusé de nommer un nouveau v lire plus

Belga

16 janvier 2017 Rolls-Royce va débourser 671 millions de livres pour solder une affaire de corruption

Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé lundi qu’il allait verser 671 millions de livres (763 millions d’euros) aux autorités judiciaires britanniques, américaines et brésiliennes afin de solder une affaire de corruption à l’étranger. Ces accords, qui lire plus

Belga

16 janvier 2017 Le Hamas qualifie la conférence de Paris "d'absurde"

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a rejeté lundi la conférence organisée la veille par la France pour tenter de relancer l’effort de paix moribond avec Israël, qualifiant l’approche « d’absurde ». « La conférence de Paris reproduit l’absurde approche de la n lire plus

Belga

16 janvier 2017 Ronnie Leten quitte Atlas Copco: "Huit année de ce job ont exigé beaucoup d'efforts"

Ronnie Leten, le CEO belge du géant industriel suédois Atlas Copco, a décidé de quitter ses fonctions après 32 ans au sein de la société, dont huit en tant qu’administrateur délégué. « Si vous exercez ce genre de job huit ans et qu lire plus

Belga

16 janvier 2017 Nafi Thiam parmi les 30 personnalités de moins de 30 ans du magazine Forbes

Nafissatou Thiam fait partie des 30 personnalités européennes de moins de 30 ans, liste établie par le magazine économique américain Forbes. Thiam, 22 ans, est devenue championne olympique de l’heptathlon l’été dernier aux Jeux de Rio, où elle lire plus

Belga

16 janvier 2017 Ermitage autrichien cherche ermite pas trop farouche

Pas d’eau courante, pas d’électricité, mais une vue imprenable sur les Alpes et de nombreuses visites: une commune autrichienne s’est mise en chasse d’un nouvel occupant pour son ermitage, l’un des derniers en Europe centrale. « Depuis sa création il y a plus de 350 ans, l’ermita lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/