facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Réunion de la coalition anti-djihadistes – Le secrétaire d'Etat Tillerson promet la mort prochaine du chef du groupe EI

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a promis mardi lors d’une réunion de la coalition internationale anti-djihadistes la mort prochaine du chef du groupe Etat islamique Abou Bakr al-Baghdadi. « Presque tous les adjoints de Abou Bakr al-Baghdadi sont morts, y compris le cerveau des attentats de Bruxelles, Paris et d’ailleurs. Ce n’est qu’une question de temps avant que Baghdadi lui-même rencontre le même destin », a déclaré le chef de la diplomatie américaine en accueillant les 67 autres pays membres de la coalition contre les djihadistes en Syrie et en Irak réunis à Washington.

Abou Bakr al-Baghdadi « est vivant » mais « a quitté Mossoul » à l’approche des troupes irakiennes, avait affirmé le 9 mars un responsable du Pentagone.

Le chef de l’EI est traqué par le commandement américain des forces spéciales (Socom) et les agences de renseignement américaines, comme l’avait été le chef d’Al-Qaïda Oussama Ben Laden, tué en mai 2011.

C’est à Mossoul qu’Al-Baghdadi avait proclamé son « califat » en juin 2014. Les troupes irakiennes ont déjà reconquis la partie Est de la ville et s’apprêtent à prendre d’assaut la vieille ville dans la partie Ouest, où de féroces combats sont attendus.

Les 68 pays qui se battent en Irak et en Syrie contre le groupe EI sont au grand complet mercredi au département d’Etat, mais cette réunion de la coalition est assombrie par un raid qui aurait tué des dizaines de civils près de Raqa.

Il s’agit d’un baptême du feu pour le très discret Rex Tillerson qui accueille des dizaines de ses homologues étrangers, certains pays s’interrogeant sur la stratégie du président Donald Trump qui ne cesse de marteler qu’il va « démolir » les djihadistes. « Notre grand point commun (…) est l’engagement à faire tomber cette force mondiale du mal », a réaffirmé M. Tillerson, exhortant tous les membres de la coalition à poursuivre comme « objectif la victoire contre cette organisation terroriste ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 août 2017 Kenya: l'opposition va saisir la Cour suprême pour contester les résultats des élections

L’opposition au Kenya va saisir la Cour Suprême pour contester la réélection du président Uhuru Kenyatta qu’elle estime entachée de fraudes, a annoncé mercredi à la presse son leader Raila Odinga, après avoir dans un premier temps écart lire plus

Belga

16 août 2017 L'Iran rejette les critiques américaines sur la liberté religieuse

Téhéran a rejeté mercredi les critiques envers l’Iran contenues dans un rapport américain sur la liberté religieuse, affirmant qu’elles étaient « infondées », « biaisées » et hypocrites de la part d’un pays où existent « l’islamophobie, la di lire plus

Belga

16 août 2017 Drake, pour la première fois depuis longtemps, en dehors du Billboard Hot 100

Pour la première fois depuis huit ans, Drake ne se trouve plus dans le Billboard Hot 100. La série du chanteur aura pris fin après 431 semaines, comme le révèle le magazine Billboard. Drake est arrivé pour la première dans le Hot 100 le 23 mai 2009 av lire plus

Belga

16 août 2017 Oeufs contaminés: le prix de référence des oeufs à nouveau en hausse

Le prix national de référence des oeufs, fixé chaque semaine à la criée de Kruishoutem (Flandre occidentale), est en hausse de 2,5% mercredi. Pour les oeufs de batterie, le prix est en augmentation de 5%. Le prix des oeufs avait déjà grimpé de lire plus

Belga

16 août 2017 Violences à Charlottesville: Baltimore se débarrasse de ses statues confédérées en pleine nuit

La ville de Baltimore a enlevé, en pleine nuit, les quatres statues qui célébraient encore des personnages de la confédération sudiste, quelques jours après les violences racistes qui ont endeuillé Charlottesville, selon des images de tél lire plus

Belga

16 août 2017 Homans annule 508 nominations à la Ville de Gand

La ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA) a annulé la nomination de 508 fonctionnaires à la Ville de Gand. L’administration communale n’a pas respecté la loi, indique-t-elle, puisque les postes pourvus n’ont pas été ouverts lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/