Sur BX1 TV Maintenant : "Le Match : Rebecq – RWDM (2ème mi-temps)"

Rock Werchter: un grand nombre de festivaliers mécontents de l'organisation

Les festivaliers étaient nombreux vendredi à fustiger l’organisation de Rock Werchter sur les réseaux sociaux. En cause: les files interminables pour atteindre les parkings qui leur ont fait rater l’ouverture du festival et le manque de communication concernant les places de camping restantes. Selon le bourgmestre de Rotselaar Dirk Claes, les problèmes sont dus à un manque d’emplacements de parking aux alentours du camping The Hive, exploité par les organisateurs. « A un moment donné, tous les parkings de la commune de Haacht étaient complets. C’est pourquoi nous avons dû en ouvrir un à Rotselaar. Les festivaliers qui avaient réservé un emplacement au camping The Hive devaient dès lors se parquer à Rotselaar, puis refaire le trajet avec leurs bagages vers le camping », a-t-il expliqué, admettant que cela avait créé de la confusion.

« Tout le monde a voulu se rendre au même camping en même temps », a-t-il ajouté. Concernant les places de camping, il assure qu’il en reste encore malgré le fait que The Hive soit complet et que certains campings sont restés fermés en raison des intempéries. Des places de parkings sont également encore disponibles à Rotselaar pour les personnes qui disposent d’un ticket de camping.

Le bourgmestre appelle par ailleurs les festivaliers qui ne logent pas sur place à laisser leur voiture sur le parking C du Heysel ou à proximité de la sortie Haasrode, à hauteur de la caserne d’Heverlee ou du Brabanthal, sur l’E40, pour prendre les transports en commun. La société De Lijn a ainsi déjà transporté 1.800 festivaliers depuis ces deux points de ralliement et plus de 22.500 depuis la gare de Louvain jusqu’au site du festival, a-t-elle indiqué vers 16h00. C’est 2.800 personnes de plus qu’à la même période l’an dernier.

Partager l'article

30 juin 2016 - 19h45