Rock Werchter – La rappeuse anversoise Coely lance le deuxième jour du festival

La rappeuse anversoise aux origines congolaises, Coely, s’est produite vendredi à 13h00 sur le podium principal de Rock Werchter, lançant officiellement le deuxième jour du festival. L’événement a jusqu’à présent échappé à la pluie.
Les têtes d’affiche Radiohead et James Blake sont également attendues vendredi sur la scène principale. Slowdive, Nathaniel Rateliff & The Night Sweats, White Lies et Royal Blood devaient quant à eux succéder à Coely sur cette scène.

Oscar and The Wolf, Bazart, Birdy, Charlotte de Witte et The Pretenders complètent également le programme. “Cela fait vraiment plaisir d’être enfin ici!”, a lancé Coely, qui avait déjà été programmée il y a trois ans mais avait dû annuler sa présence pour des raisons de santé.

Rode Kruis-Vlaanderen a dû intervenir auprès d’environ un millier de personnes lors du premier jour, soit moins que la moyenne des années précédentes, d’après le bourgmestre, Dirk Claes (CD&V). Cinq personnes ont dû être emmenées à l’hôpital et quatre interpellations sont intervenues, notamment pour ivresse.

Environ 5.000 emplacements de camping sont encore disponibles à proximité du site. Le système BE-Alert, qui permet aux autorités de diffuser rapidement un message à la population en cas de situation d’urgence, sera par ailleurs testé au Rock Werchter dans le courant de l’après-midi.

Mercredi et jeudi, De Lijn a transporté environ 29.600 jusqu’à l’événement.

Partager l'article

30 juin 2017 - 14h35