facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Risque d'attentat en Allemagne: la chasse à l'homme se poursuit

Police en état d’alerte, contrôles renforcés dans les aéroports et gares à Berlin: la chasse à l’homme se poursuivait dimanche en Allemagne pour retrouver un Syrien soupçonné de préparer un attentat, chez qui un explosif très dangereux a été retrouvé. « La peur du terrorisme gagne toute l’Allemagne! », écrit dimanche sur son site internet le quotidien le plus lu du pays, Bild, alors que le suspect de 22 ans reste introuvable.

Prévenues d’un danger imminent par les renseignements intérieurs qui le surveillaient, les forces de l’ordre ont pénétré samedi dans un logement occupé dans une cité HLM de Chemnitz (est) par le jeune homme, connu des autorités sous le nom de Jaber Albakr et « soupçonné de préparation d’un attentat à la bombe »

« Plusieurs centaines de grammes » d’une « substance explosive bien plus dangereuse que la TNT » ont été retrouvés sur place, selon la police.

Mais elle n’était pas en mesure de dire dimanche si le suspect avait ou non pris la fuite avec une partie de son explosif et donc si un attentat a été déjoué ou reste au contraire un risque. Selon certains médias, il serait en contact avec l’organisation Etat islamique (EI).

Dimanche matin, il n’avait toujours pas été retrouvé malgré un avis de recherche, avec photo, lancé dans tout le pays et la mobilisation de la police dans plusieurs régions.

A Chemnitz même, la police a indiqué être encore « massivement présente dans la ville » et vérifier « plus de 80 informations jugées sérieuses » venant de la population.

Sur les trois connaissances du jeune Syrien interpellées samedi pour vérifications, deux ont été remises en liberté dimanche sans poursuite.

Le Syrien est un réfugié arrivé l’an dernier en Allemagne, en même temps que 890.000 autres, et est soupçonné de vouloir s’en prendre à un aéroport allemand, affirme le site internet du magazine Focus.

Dans ce contexte, la sécurité dans les deux aéroports berlinois et dans les gares de la capitale, a été renforcée. Chemnitz est située à 260 km au sud de Berlin.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

4 décembre 2016 Colombie: les Farc reconnaissent leur responsabilité dans l'assassinat d'otages en 2007

La guérilla colombienne des Farc a officiellement reconnu sa responsabilité samedi dans la séquestration puis l’assassinat de onze députés en 2007, lors d’une cérémonie privée avec les familles des victimes dans une église de Cali, lire plus

Belga

4 décembre 2016 USA: Le camp des opposants à un oléoduc au Dakota du Nord résolu à affronter l'hiver

Le principal camp du mouvement Standing Rock opposé à la construction d’un oléoduc dans le Dakota du Nord ne cesse de croître et doit faire face aux conditions rudes de l’hiver nord américain. Au lieu d’être démantelé comme ordonné d’ici l lire plus

Belga

4 décembre 2016 Commerce extérieur – Une importante délégation belge a atterri samedi pour une semaine de mission au Texas

Une délégation de quelque 250 personnes emmenées par la princesse Astrid et plusieurs ministres a atterri samedi à Austin, aux Etats-Unis, vers 17h30 – 0h30 à Bruxelles – dans le cadre de l’ouverture, dimanche, d’une mission économique organisée au Te lire plus

Belga

4 décembre 2016 Raul Castro jure de "défendre le socialisme" après la mort de Fidel

Le président cubain Raul Castro a juré samedi soir de « défendre la patrie et le socialisme » lors d’une cérémonie d’hommage au père de la révolution cubaine Fidel Castro, décédé le 25 novembre à 90 ans. « Devant les restes de lire plus

Belga

4 décembre 2016 Présidentielle américaine – USA: le parti Vert abandonne sa demande de recomptage des voix en Pennsylvanie

Jill Stein, ex-candidate du parti Vert à la présidentielle américaine, a officiellement renoncé samedi à demander un recomptage des voix en Pennsylvanie, un Etat remporté par le républicain Donald Trump, président élu. « Les gens qui dema lire plus

Belga

4 décembre 2016 Russie: le FSB dit avoir tué l'"émir" de l'EI pour la région du Caucase

Le service fédéral de sécurité (FSB) russe a affirmé dimanche avoir tué l' »émir » du groupe Etat islamique dans le nord du Caucase au cours d’une opération dans la république russe du Daguestan. « Parmi les bandits neutralisés, ont lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/