Restrictions d'accès au territoire US – Un restaurant proteste via ses additions Restrictions d'accès au territoire US – Un restaurant proteste via ses additions

Au milieu des nombreuses condamnations du décret anti-immigration de Donald Trump, un restaurant new-yorkais a décidé d’exprimer son désaccord par une voie originale: ses additions, qui célèbrent désormais les “immigrés qui font la grandeur de l’Amérique”. Le restaurant Kiwiana de Brooklyn, aux spécialités néo-zélandaises, était déjà connu pour son chef Mark Simmons, vétéran de la célèbre émission de télé-réalité Top Chef.
Mais le message qu’il a décidé d’imprimer sur ses tickets de caisse pourrait le rendre plus célèbre encore: “Les immigrés font la grandeur de l’Amérique (ce sont aussi eux qui ont préparé votre plat et vous ont servi aujourd’hui)”, peut-on désormais lire au bas de ses additions, détournant le célèbre slogan de campagne de Donald Trump.
C’est une journaliste pour la chaîne NBC qui brunchait dans ce restaurant dimanche qui a propagé la nouvelle, en tweetant une photo de la note. Quarante-huit heures plus tard, la photo était devenue virale avec 100.000 retweets, selon Fortune.
D’autres restaurants new-yorkais, dont la plupart ne pourraient pas fonctionner sans travailleurs immigrés, ont protesté contre le décret.
Le texte, dont l’application a été suspendue par un juge fédéral en attendant une audience en appel à San Francisco, interdit, au nom de la lutte anti-terroriste, l’entrée aux Etats-Unis pour les ressortissants de sept pays à majorité musulmane, pour trois mois, et aux réfugiés de toutes origines, pour quatre mois.
Certains restaurateurs ont apposé en vitrines des panneaux “Bienvenue aux réfugiés”. Une association qui prône le vivre-ensemble via la nourriture, Breaking Bread NYC, a établi une liste de restaurants de la ville servant des spécialités des sept pays ciblés, qu’elle fournit moyennant un don de 10 dollars. Au milieu des nombreuses condamnations du décret anti-immigration de Donald Trump, un restaurant new-yorkais a décidé d’exprimer son désaccord par une voie originale: ses additions, qui célèbrent désormais les “immigrés qui font la grandeur de l’Amérique”. Le restaurant Kiwiana de Brooklyn, aux spécialités néo-zélandaises, était déjà connu pour son chef Mark Simmons, vétéran de la célèbre émission de télé-réalité Top Chef.
Mais le message qu’il a décidé d’imprimer sur ses tickets de caisse pourrait le rendre plus célèbre encore: “Les immigrés font la grandeur de l’Amérique (ce sont aussi eux qui ont préparé votre plat et vous ont servi aujourd’hui)”, peut-on désormais lire au bas de ses additions, détournant le célèbre slogan de campagne de Donald Trump.
C’est une journaliste pour la chaîne NBC qui brunchait dans ce restaurant dimanche qui a propagé la nouvelle, en tweetant une photo de la note. Quarante-huit heures plus tard, la photo était devenue virale avec 100.000 retweets, selon Fortune.
D’autres restaurants new-yorkais, dont la plupart ne pourraient pas fonctionner sans travailleurs immigrés, ont protesté contre le décret.
Le texte, dont l’application a été suspendue par un juge fédéral en attendant une audience en appel à San Francisco, interdit, au nom de la lutte anti-terroriste, l’entrée aux Etats-Unis pour les ressortissants de sept pays à majorité musulmane, pour trois mois, et aux réfugiés de toutes origines, pour quatre mois.
Certains restaurateurs ont apposé en vitrines des panneaux “Bienvenue aux réfugiés”. Une association qui prône le vivre-ensemble via la nourriture, Breaking Bread NYC, a établi une liste de restaurants de la ville servant des spécialités des sept pays ciblés, qu’elle fournit moyennant un don de 10 dollars.

Partager l'article

08 février 2017 - 07h20