Restrictions d'accès au territoire US – La compagnie aérienne Emirates ajuste ses équipages sur les vols vers les Etats-Unis

La compagnie aérienne Emirates de Dubaï a indiqué avoir ajusté les équipages de ses vols vers les Etats-Unis pour se conformer au décret anti-immigration du président Donald Trump. « La récente modification des conditions d’entrée aux Etats-Unis pour les ressortissants de sept pays s’applique à tous les voyageurs et membres d’équipage » sur les vols vers les aéroports américains, écrit la compagnie dans un communiqué. « Nous avons apporté les ajustements nécessaires à notre équipage pour nous conformer aux (nouvelles) exigences » de l’administration Trump, ajoute Emirates, qui dessert plusieurs villes américaines et dont les employés sont originaires de plusieurs pays, dont ceux concernés par le décret de M. Trump.

La compagnie souligne qu’elle « continue d’exploiter, comme prévu, ses vols réguliers vers les Etats-Unis » et qu' »aucun de ses équipages n’a été, à ce jour, touché » par la nouvelle réglementation.

M. Trump a signé vendredi un décret pour interdire pendant trois mois l’entrée aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays musulmans: Irak, Iran, Libye, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen. A l’exception de ressortissants détenteurs de visas diplomatiques et officiels et qui travaillent pour des institutions internationales.

Partager l'article

30 janvier 2017 - 07h35