facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Restrictions d'accès au territoire US – Donald Trump envisage un nouveau décret anti-immigration

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi qu’il envisageait plusieurs options pour relancer son décret anti-immigration actuellement bloqué par la justice, dont la présentation d’un « nouveau » texte. « L’aspect malheureux c’est que ça prend du temps statutairement (de saisir à nouveau la justice, NDLR), mais nous gagnerons cette bataille. Nous avons aussi beaucoup d’autres options, y compris présenter simplement un tout nouveau décret », a déclaré le président aux journalistes qui l’accompagnaient à bord de l’avion présidentiel Air Force One.
Toutefois, selon des responsables américains, l’option de saisir à nouveau la justice, y compris la Cour suprême, plus haute instance judiciaire du pays, n’est pas abandonnée. « Nous gardons la porte ouverte à toutes les options », ont-ils déclaré.
Donald Trump a précisé dans l’avion qui l’emmenait en Floride, où il va jouer au golf ce week-end avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, qu’il n’y aurait pas de nouvelle mesure avant la semaine prochaine, « peut-être lundi ou mardi ».
Interrogé pour savoir s’il allait publier un nouveau décret, il a répondu: « Ca pourrait vraiment être le cas. Nous devons aller vite pour des raisons de sécurité, donc ça pourrait tout à fait être le cas ».
Le président est resté cependant flou sur ce qu’il prévoit d’amender dans l’actuel décret: « Nous allons aller très fort sur la sécurité », a-t-il dit.
Donald Trump avait affirmé quelques heures auparavant lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche avec M. Abe qu’il allait « poursuivre le processus judiciaire » et gagner.
Il s’est vu infligé jeudi un revers par une cour d’appel de San Francisco, qui a maintenu le blocage de son décret, mesure phare de son début de mandat pour protéger les Etats-Unis de la menace terroriste.
Signé le 27 janvier, le décret sur la « Protection de la nation contre l’entrée aux Etats-unis de terroristes étrangers » bloquait temporairement l’entrée aux Etats-unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Syrie, Soudan, Libye, Somalie, Yémen) et de tous les réfugiés. L’interdiction est illimitée dans le temps pour les Syriens.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 août 2017 Nouvelle opération de l'armée près de Rio: 13 arrestations

Des policiers soutenus par l’armée brésilienne ont arrêté 13 personnes soupçonnées d’appartenir au crime organisé dans une banlieue de Rio, lors d’une nouvelle démonstration de force pour tenter d’enrayer l’escalade de la violence. Pour la deuxi lire plus

Belga

16 août 2017 Les Belges à l'étranger – Mertens grand artisan du succès napolitain, Odjidja buteur et vainqueur avec l'Olympiacos

Naples s’est imposé 2-0 face à l’OGC Nice lors du match aller des barrages de Ligue des Champions mercredi soir au stade San Paolo. Titulaire à la pointe de l’attaque napolitaine, Dries Mertens s’est montré particulièrement en forme dans cette rencontre grâce lire plus

Belga

16 août 2017 Jupiler Pro League – Ostende recrute Zinho Gano

Zinho Gano est le nouvel attaquant d’Ostende, a confirmé mercredi le club côtier. Gano, 23 ans, arrive en provenance de Waasland-Beveren et a signé un contrat de quatre ans avec le KVO. Formé au Club Bruges, Gano s’est d’abord illustré en Proximus League, à L lire plus

Belga

16 août 2017 Un homme est probablement mort noyé dans le port de Gand

Les services de secours et la police locale étaient à la recherche ce mercredi soir d’un homme qui a tenté de traverser à la nage l’un des docks du port de Gand. Il est probablement décédé, mais son corps n’a pas encore été retrouv lire plus

Belga

16 août 2017 La Colombie adopte un plan de protection des ex-guérilleros des Farc

Le gouvernement colombien a annoncé mercredi un plan de sécurité pour protéger les quelque 7.000 ex-guérilleros des Farc, après des assassinats dénoncés par les chefs de l’ancienne rébellion, qui va se convertir en parti politique. Envir lire plus

Belga

16 août 2017 Kirghizstan: un des chefs de l'opposition condamné à 8 ans de prison

Un opposant kirghiz a été condamné mercredi à 8 ans de prison pour corruption lors d’un procès « monté de toutes pièces » à quelques mois de l’élection présidentielle au Kirghizstan, selon son parti politique. Ardent adversaire du p lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/