Reprise de Brussels Airlines par Lufthansa – "On a la capacité de maintenir l'emploi", rassure Etienne Davignon

Brussels Airlines ne disparaîtra pas, a assuré le président du conseil d’administration de la compagnie belge, Etienne Davignon, dimanche sur le plateau de l’émission « A votre avis » (RTBF). « L’emploi est central. La capacité de maintenir l’emploi, on l’a », a-t-il insisté. « Je ne suis pas naïf, je sais où on en est dans les négociations, et il n’y a aucun plan social en vue à Brussels Airlines. » Pour M. Davignon, il n’y aura pas de « Sabena bis ». La reprise de la compagnie par Lufthansa ne mettra pas fin à la marque Brussels Airlines, qui est une plus-value, a-t-il également affirmé.
Le conseil de surveillance de Lufthansa a donné son feu vert mercredi à la reprise totale de Brussels Airlines. L’objectif est d’arriver à un accord autour des modalités d’ici la fin de l’année avec les actionnaires belges, de manière à ce que Lufthansa puisse reprendre début 2017 les 55% d’actions qu’elle n’a pas encore en mains.

Partager l'article

02 octobre 2016 - 14h45