Rencontre entre des étudiants francophones et des entrepreneurs confirmés à Bruxelles

Dans le cadre de la semaine européenne de l’entrepreneuriat, l’ASBL Free a organisé avec l’Union wallonne des Entreprises et GEN Belgium, mardi après-midi, à l’Université libre de Bruxelles, la première rencontre officielle entre des entrepreneurs confirmés et 16 jeunes porteurs de projets issus des incubateurs étudiants de Liège, Bruxelles et Louvain-la-Neuve.

L’ASBL Free développe depuis un an un réseau d’entrepreneurs francophones pour les mettre en relation avec de jeunes porteurs de projets afin qu’ils puissent bénéficier de conseils avisés. Les incubateurs étudiants ont pour mission principale de favoriser le passage à l’acte entrepreneurial au sein de la population des étudiants et jeunes diplômés.

Une quinzaine d’entrepreneurs confirmés étaient présents sur les 24 du réseau Free. “Au-delà des conseils et de l’expérience, on leur apporte surtout un carnet d’adresses“, explique Bernard Surlemont, professeur d’entrepreneuriat à l’HEC Université de Liège et président de l’ASBL Free. “Par exemple, pour le projet Happy sunday sur la production de tissus personnalisés, les deux jeunes qui viennent de se lancer en septembre cherchaient à se faire connaître dans le milieu des amateurs de mode. Un entrepreneur leur a donné le nom d’une association active dans la promotion de la mode à Bruxelles“.
Le réseau Free ne comptant que deux femmes, un appel est lancé aux entrepreneuses. Bernard Surlemont remarque un dynamisme marqué chez les jeunes entrepreneurs d’aujourd’hui. “Je ressens un vrai changement culturel dans la mentalité de ces jeunes et leur envie d’entreprendre. Le fait d’être coachés par des entrepreneurs confirmés les aide à construire leur confiance en eux, qui est essentielle pour entreprendre. Plus de 80 entreprises ont été crées dans les 3 incubateurs en 3 ans”. (Belga)

Partager l'article

14 novembre 2017 - 19h32