Regain d'activité sur le site nord-coréen d'essai nucléaire

Des images satellite montrent un regain d’activité sur le site d’essais nucléaires nord-coréen de Punggye-ri, affirment des analystes basés aux Etats-Unis, au moment où la tension est particulièrement élevée sur la péninsule. Des images prises le 25 avril indiquent que des ouvriers ont pompé de l’eau au “portail nord”, affirment les analystes de “38 North”, un site internet qui fait autorité sur le régime communiste.
Les mêmes experts avaient estimé mi-avril que le site de Punggye-ri était “amorcé et prêt”, évoquant “une activité continue autour du portail nord”.
Les chercheurs se demandent cette fois si un essai n’a pas été annulé, en observant que de nombreux personnels du site sont déployés dans l’installation, peut-être pour des parties de volleyball qui s’inscriraient dans un effort de propagande. “38 North” dit avoir observé le mois dernier des personnes s’adonnant à ce sport près des baraquements des gardiens et en deux autres endroits du site. Les analystes ignorent “si ces activités montrent qu’un essai a été annulé, si l’installation est en stand-by ou si un essai est imminent”, poursuit “38 North”, qui dépend de l’Institut américano-coréen de l’université John Hopkins à Baltimore.

Partager l'article

03 mai 2017 - 07h45