facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Réalisatrices et cinéma suisse à la fête à Locarno

Berne (ats) Beaucoup de femmes, de la politique et des découvertes: la 69e édition du Festival de Locarno se veut un retour à l’esprit originel. Mais les stars, Isabelle Huppert ou Ken Loach en tête, ne seront pas absentes. Sans compter une forte présence du cinéma suisse. L’édition sera dédiée à deux grands réalisateurs disparus tout récemment, l’Américain Michael Cimino et l’Iranien Abbas Kiarostami. «Parce qu’ils représentent un cinéma qui est familier de celui de Locarno, un cinéma qui explore et transfigure la réalité», a révélé mercredi à Berne devant les médias le directeur artistique de la manifestation Carlo Chatrian.

Elément remarquable du festival cette année, une forte présence féminine. En lice pour la récompense suprême dans le concours international, ce ne seront pas moins de 8 films sur 17 qui ont été réalisés par des femmes. «Presque la parité», s’est réjoui Carlo Chatrian, dans un milieu où les réalisatrices sont systématiquement sous-représentées. Parmi elles, la Suissesse Milagros Mumenthaler, qui avait remporté le Léopard d’or en 2011 avec «Abrir puertas y ventanas». Elle présentera cette année «La idea de un lago». Son compatriote Michael Koch sera aussi en lice, avec «Marija».

Ziegler et Chessex
Dans une veine plus politique, Nicolas Wadimoff présentera son documentaire sur Jean Ziegler, et Jacob Berger son adaptation du roman de Jacques Chessex, «Un juif pour l’exemple», sur une page sombre de l’histoire helvétique, avec Bruno Ganz en vedette. Enfin, un autre cinéaste suisse fera son retour à Locarno, Frédéric Mermoud, qui aura les honneurs de la Piazza Grande avec «Moka», dans lequel jouent Emmanuelle Devos et Nathalie Baye.

Au même endroit, coeur du glamour locarnais, le festival a choisi de présenter la dernière Palme d’or cannoise, «I, Daniel Blake», de Ken Loach. Un film sur les difficultés quotidiennes de la classe ouvrière anglaise, «que nous avons jugé important de montrer sur la place d’une nation riche comme la Suisse», a-t-il dit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 Quitter le Marché unique est "économiquement catastrophique"

Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon a dit mardi redouter que le retrait britannique du Marché unique soit « économiquement catastrophique ». Selon elle, l’Ecosse doit à présent se choisir un « autre futur ». « Avec ses déclarations, le Premier ministre b lire plus

Belga

17 janvier 2017 Un documentaire pour inciter les jeunes Bruxellois à "l'ouvrir"

« Devenez visibles, prenez la parole, ouvrez votre gueule! », a intimé mardi le réalisateur Christian Van Cutsem à plusieurs centaines de jeunes réunis au KVS, à Bruxelles, pour la projection de son documentaire « Les Invisibles ». Celui-ci présente les t lire plus

Belga

17 janvier 2017 Le Belge utilise de plus en plus un smartphone mais pas forcément pour regarder des vidéos

Le Belge regarde plus souvent des vidéos sur un smartphone mais cette croissance reste inférieure à la hausse des utilisateurs de l’appareil, indique mardi le Centre d’information sur les médias (CIM). Celui-ci a comparé les résultats de ses études en lire plus

Belga

17 janvier 2017 Les conditions de détention ne s'améliorent pas, malgré des condamnations internationales

Le gouvernement fédéral investit des milliards dans la construction de nouvelles prisons, tandis que l’aide à la réinsertion des détenus souffre d’un manque de moyens patent et que les conditions de détention restent souvent contraires aux recommandations in lire plus

Belga

17 janvier 2017 Décès de Jean-Luc Vernal, l'ancien rédacteur en chef du journal "Tintin"

Jean-Luc Vernal, ancien rédacteur en chef du journal « Tintin » et scénariste de bandes dessinées éditées par Le Lombard, est décédé dimanche à l’âge de 72 ans, annonce mardi dans un communiqué la maison d’édition belge lire plus

Belga

17 janvier 2017 La SNCB n'a pas le projet de fermer de nouvelles lignes, gares ou arrêts

La SNCB n’a pas le projet de fermer de nouvelles lignes, gares ou arrêts, a indiqué le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot dans une réponse à une question écrite du député Marco Van Hees (PTB). « La SNCB n’envisag lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/