facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RDC: un partisan de l'opposition tué, heurts avec la police

Un partisan de l’opposition a été tué mardi par un militaire en République démocratique du Congo, et des heurts s’en sont suivis avec la police, a-t-on appris de l’opposition et de la police. « Mon collègue Guy Mpiana a été tué par un militaire de l’armée parce qu’il portait un t-shirt à l’effigie du président Tshisekedi », a déclaré à l’AFP Justin Kabongo, militant de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social).
L’UDPS est le parti de l’opposant historique Étienne Tshisekedi, récemment rentré en RDC.
« Un combattant a été tué par balle par un militaire », a confirmé à l’AFP Bruno Tshibala, porte-parole de l’UDPS.
Le chef de la police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, a indiqué de son côté qu' »un militaire » avait « tiré sur un motard ».
Mais selon le colonel Ézéchiel Mwanamputu, porte-parole de la police, « ils ont habillé ce motard d’une trentaine d’années d’habits portant l’effigie de l’UDPS et de M. Tshisekedi pour politiser l’incident ».
Des incidents ont suivis entre partisans de l’UDPS et forces de l’ordre, notamment atour du siège de la formation. Radio Okapi rapporte mardi soir que les forces de l’ordre ont jeté des gaz lacrymogènes pour disperser les partisans de l’opposition.
Les militants de l’UDPS ont résisté lorsque la police est intervenue pour rétablir l’ordre, mais « le calme a été imposé depuis » a assuré le colonel.
Antoine Kabuya, porte-parole de M. Tshisekedi, a déclaré à Radio Okapi que la police était venu récupérer la dépouille de Guy Mpiana pour la transporter vers « une destination inconnue ».
Un climat politique tendu règne en RDC depuis plusieurs mois. L’opposition congolaise craint que le président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 et à qui la Constitution interdit de briguer un nouveau mandat, ne reporte le scrutin présidentiel prévu en fin d’année pour s’accrocher au pouvoir.
Dimanche, la Commission électorale de la RDC a lancé les opérations d’enregistrement des électeurs devant se dérouler sur « onze mois », selon son président Corneille Nanga, un délai qui rend quasi impossible la tenue d’une élection présidentielle à la fin de l’année. Une récente décision de la Cour constitutionnelle autorise M. Kabila à rester au pouvoir au-delà de décembre 2016 si la présidentielle n’est pas organisée, une mesure « nulle et de nul effet », selon l’opposition.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Trump à Bruxelles – Pour le maintien de l'ordre, c'est plutôt une réussite, estime Yvan Mayeur

Les opérations liées à la sécurité et au maintien de l’ordre dans le contexte de la visite du président américain Donald Trump et de plusieurs chefs d’Etats étrangers, mercredi et jeudi, se sont bien déroulées dans la capitale bel lire plus

Belga

25 mai 2017 La suspension du décret migratoire de Trump confirmée en justice

La justice américaine a largement confirmé jeudi en appel la suspension du décret anti-immigration du président Donald Trump, lui infligeant un nouveau camouflet sur l’une de ses mesures les plus controversées. « Nous avons gagné », a tweeté Omar Jadwat lire plus

Belga

25 mai 2017 Publifin – Christine Planus moins sûre d'une volonté de réforme à Liège qu'à Namur

Christine Planus, déléguée principale CGSP, a exprimé jeudi soir quelque doute sur l’existence pleine et entière d’une volonté de réformer l’intercommunale Publifin au sein des fédérations liégeoises des trois principaux partis co lire plus

Belga

25 mai 2017 Trump à Bruxelles – Le président des Etats-Unis a quitté la Belgique

Le 45e président des Etats-Unis Donald Trump a quitté jeudi vers 20h45 le territoire belge via l’aéroport militaire de Melsbroek, a constaté un journaliste de l’agence Belga sur place. La visite de M. Trump en Belgique aura duré un peu moins de 29 heures. Donald Tr lire plus

Belga

25 mai 2017 "Dieselgate": General Motors à son tour traîné en justice aux Etats-Unis

Après Volkswagen et Fiat Chrysler, General Motors est à son tour impliqué dans le « dieselgate »: une plainte vient d’être déposée aux Etats-Unis contre le premier constructeur automobile, l’accusant d’avoir installé des logiciels truqueurs pour fausser lire plus

Belga

25 mai 2017 Le jeûne du ramadan débutera samedi à l'aube

Le jeûne du mois de ramadan débutera samedi 27 mai à l’aube, annonce jeudi l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) dans un communiqué. La décision a été prise lors de la réunion du Conseil des théologiens, attaché lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/