facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RDC: l'opposant historique Tshisekedi atterrit à Kinshasa après deux ans d'absence

L’avion transportant l’opposant historique congolais Étienne Tshisekedi a atterri mercredi à l’aéroport de Ndjili, dans l’est de Kinshasa, où l’attendaient plusieurs milliers de ses partisans, dans un climat politique tendu lié aux incertitudes entourant la prochaine présidentielle. Le jet privé, en provenance de Belgique, a atterri peu après 14h00 locales (15H00 HB). Une dizaine de cadres de son parti, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), et des responsables du « Rassemblement », la plateforme d’opposition nouvellement créée en Belgique, attendaient au bas de la passerelle. M. Tshisekedi « vient prendre la commande des opérations afin de nous amener à l’alternance qu’attendent les Congolais depuis des décennies », a lancé Bruno Tshibala, secrétaire général de l’UDPS, quelques instants avant l’atterrissage de l’avion de l’opposant.

Agé de 83 ans, M. Tshisekedi est encore très populaire à Kinshasa et dans plusieurs autres villes du pays. Son retour, maintes fois annoncé, avait jusqu’à présent toujours été reporté. Il intervient dans un climat politique très tendu en RDC, l’opposition soupçonnant le président Joseph Kabila de vouloir se maintenir au pouvoir au delà du 20 décembre, date de la fin de son mandat. M. Kabila est au pouvoir depuis 2001, et la Constitution lui interdit de briguer un nouveau mandat.

Mais un arrêt récent de la Cour constitutionnelle l’a autorisé à rester en fonction si la présidentielle censée avoir lieu cette année n’était pas organisée. M. Tshisekedi avait été évacué de Kinshasa par avion médicalisé le 16 août 2014. Il a passé deux ans en convalescence en Belgique. A la mi-journée mercredi, des colonnes de ses partisans, arborant les couleurs de son parti avaient convergé vers l’aéroport international de Ndjili, où plusieurs milliers d’autres étaient déjà massés face aux installations aéroportuaires, sous la surveillance de nombreux policiers.

Ce retour de l’opposant intervient alors qu’un grand meeting politique de la majorité est prévu vendredi à Kinshasa. Un meeting de l’opposition, qui serait présidé par Étienne Tshisekedi, est également programmé dimanche dans la capitale. M. Tshisekedi ne s’est pour le moment pas déclaré candidat au prochain scrutin présidentiel.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mars 2017 Publifin – Claude Eerdekens réclame le remboursement des sommes indûment perçues

Claude Eerdekens (PS), bourgmestre d’Andenne, fut le premier à s’exprimer jeudi soir lors de l’Assemblée Générale extraordinaire de l’intercommunale Publifin. Il n’a pas hésité à parler de « hold-up du siècle, assurant que plus de 400 millions d lire plus

Belga

30 mars 2017 Un camion s'est renversé au Carrefour Léonard, sur le ring intérieur de Bruxelles

La circulation sur le Ring intérieur de Bruxelles a été fortement perturbée jeudi soir. Un camion s’est renversé à hauteur du Carrefour Léonard, sur la bretelle reliant le ring intérieur à l’E411 en direction de Namur. Des files sont enr lire plus

Belga

30 mars 2017 Conflit en Syrie – L'opposition refuse tout "rôle" d'Assad, déclare un porte-parole du HCN

L’opposition syrienne au régime de Damas a indiqué jeudi qu’elle refusait tout « rôle » actuel ou futur de Bachar al-Assad, alors que la nouvelle administration américaine a annoncé que le départ du président syrien n’était « plus une priorit lire plus

Belga

30 mars 2017 Conflit en Syrie – Le départ d'Assad n'est "plus une priorité" pour les USA, dit leur ambassadrice à l'ONU

L’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley a affirmé jeudi que Washington ne considérait plus le départ du président syrien Bachar al-Assad comme une priorité pour mettre fin au conflit dans le pays. « Il faut choisir ses batailles », a dit Nikki Hal lire plus

Belga

30 mars 2017 Le chef de l'OEA dénonce un coup d'Etat au Venezuela

Le secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OEA), Luis Almagro, a dénoncé jeudi « un coup d’Etat auto-infligé » au Venezuela, où la Cour suprême s’est octroyée les attributions du Parlement et a ôté l’i lire plus

Belga

30 mars 2017 Accord de Paris sur le climat: décision de la Maison Blanche d'ici mai

Le président des Etats-Unis Donald Trump prendra position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays dont les Etats-Unis mais qu’il a vivement critiqué durant la campagne, a annoncé jeudi la Maison Blanche. « Nous sommes en tra lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/