facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RDC: la commission électorale se prépare à l'enrôlement des électeurs fin juillet

La commission électorale en République démocratique du Congo se prépare à l’enrôlement des votants à partir de la fin juillet, a indiqué mercredi son chef, alors que la présidentielle censée avoir lieu cette année semble hautement improbable. « L’enrôlement des électeurs commence à partir du 30 juillet 2016, pour construire un fichier de plus ou moins 45 millions d’électeurs », a déclaré Corneille Nangaa, chef de la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
M. Nangaa a tenu ces propos à Kinshasa à l’occasion de la signature des contrats avec les entreprises ayant gagné les appels d’offre lancés par la Céni pour la fourniture du matériel nécessaire à la révision du fichier électoral hérité de la présidentielle et des législatives de 2011.
Parmi ces entreprises figure le groupe français Gemalto qui doit fournir du matériel informatique et le logiciel devant permettre l’opération.
Cette « refonte du fichier électoral » sera menée par étapes afin d’inscrire tous les électeurs congolais (notamment les nouveaux majeurs) à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, a dit M. Nangaa, sans préciser le temps prévu jusqu’à la réalisation de cet objectif.
Alors qu’aucune date n’est fixée pour la présidentielle, la communauté internationale exhorte depuis des mois la Céni à publier un calendrier électoral respectant la Constitution congolaise.
Celle-ci interdit au président Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se représenter, et prévoit qu’une présidentielle soit convoquée au plus tard trois mois avant la fin de son mandat, qui expire le 20 décembre 2016.
En mai, la Cour constitutionnelle avait autorisé le chef de l’État à rester en fonctions dans le cas où ce scrutin ne serait pas organisé dans les temps.
La RDC traverse une crise politique depuis la reconduction au pouvoir de M. Kabila en 2011 à l’issue d’élections marquées par des fraudes massives. L’opposition, qui accuse le chef de l’État de retarder volontairement les élections et de manoeuvrer pour s’accrocher à son poste plus longtemps, refuse de participer au « dialogue national » proposé par M. Kabila en vue d' »élections apaisées » mais hors délais.
Lundi, les évêques catholiques de RDC ont renvoyé pouvoir et opposition à leur « responsabilité », et plaidé pour un « sursaut patriotique » afin de permettre la tenue de la présidentielle dans les temps.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 juillet 2017 Un long week-end du 21 juillet entre averses et éclaircies

Le week-end prolongé du 21 juillet sera marqué par une alternance d’averses et d’éclaircies. Si la pluie épargnera la journée de vendredi, elle fera toutefois son grand retour pendant le week-end, prévoit jeudi l’Institut royal météorologique ( lire plus

Belga

20 juillet 2017 Trois toiles de Bacon volées à Madrid retrouvées

Trois des cinq tableaux du peintre britannique Francis Bacon dérobés chez un particulier à Madrid en 2015, l’un des plus importants vols d’art contemporain en Espagne, ont été retrouvés, a appris l’AFP jeudi auprès de la police espagnole. « Je peux con lire plus

Belga

20 juillet 2017 Brexit: le négociateur européen Michel Barnier veut des "clarifications" de Londres

Le négociateur en chef européen pour le Brexit, Michel Barnier, a demandé jeudi des « clarifications » à Londres, en particulier sur les droits des citoyens européens et la facture du divorce, à l’issue du 2e cycle de négociations à Bruxelles. « L lire plus

Belga

20 juillet 2017 Jamais aussi peu d'enfants ne se sont perdus à la Côte

Durant la première moitié du mois de juillet, 162 enfants se sont perdus à la Côte belge, soit un record à la baisse, annonce jeudi l’Intercommunale des services de sauvetage de la Côte de Flandre occidentale (IKWV). Depuis quelques années, de moins en lire plus

Belga

20 juillet 2017 Procès de corruption à Rome: 20 ans de réclusion au principal accusé

Le tribunal de Rome a condamné jeudi en première instance à 20 ans de réclusion Massimo Carminati, principal accusé du procès « Mafia Capitale », un vaste réseau criminel ayant infiltré la municipalité de Rome. Quarante-six personnes lire plus

Belga

20 juillet 2017 Naissance surprise de deux ratons laveurs dans un zoo suisse

Le zoo de Servion, en Suisse, avoue sa surprise: deux ratons laveurs sont nés, ce qui ne s’était plus produit depuis 15 ans, a indiqué jeudi son organisation. Le zoo de Servion accueille des ratons laveurs depuis plus de 35 ans. L’ancien couple était très âg lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/