facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RDC: heurts à Kinshasa entre manifestants d'opposition et policiers

Des heurts ont opposé lundi matin plusieurs dizaines de jeunes manifestants d’opposition à des policiers anti-émeutes à Kinshasa avant une manifestation hostile au président congolais Joseph Kabila, selon des journalistes de l’AFP sur place. Aux cris de « Kabila dégage ! » ou « Kabila doit partir ! », les jeunes lançaient des pierres sur les policiers qui répliquaient à coup de grenades lacrymogènes vers 10h15 (09h15 GMT) sur le boulevard Lumumba, grande artère du centre de la capitale de la République démocratique du Congo. Au milieu des effluves roses des gaz tirés par les forces de l’ordre, émergeaient des drapeaux blanc et bleu de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti d’Étienne Tshisekedi, figure historique de l’opposition congolaise.

Avant ces affrontements, plusieurs violences ayant causé des dégâts matériels avaient été commises en début de matinée. Des journalistes de l’AFP ont vu un minibus et une voiture incendiés à Limete, le quartier où avaient lieu les affrontements. A l’échangeur de Limete, point de départ de la manifestation devant commencer à 13h00 (12h00 GMT), plusieurs dizaines de jeunes, pour beaucoup avec des pierres à la main, scandaient des slogans hostiles au chef de l’État, en français et en lingala.

Les manifestants ont mis le feu à une affiche montrant un portrait géant du président appelant au « dialogue » pour surmonter la crise politique que traverse le pays depuis sa réélection contestée en novembre 2011. Sur le boulevard Lumumba, la grande artère de Limete, plusieurs pneus ont été incendiés sur la chaussée en divers endroits et des jeunes, se présentant comme des partisans de l’opposition, filtraient les voitures, ne laissant passer que les journalistes.

Réuni autour de M. Tshisekedi, un « Rassemblement » des principaux partis d’opposition a appelé à manifester lundi dans tout le Congo pour signifier à M. Kabila son « préavis », trois mois avant l’expiration de son mandat, le 20 décembre, et exiger la convocation de la présidentielle censée avoir lieu avant cette date.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mars 2017 La N-VA génère une "méfiance totale" au sein du gouvernement fédéral

Le député CD&V Eric Van Rompuy a lancé dimanche sur son blog internet une nouvelle salve d’attaques à l’encontre de la N-VA, dénonçant l’attitude des nationalistes flamands dans les dossiers sécuritaires, d’asile et de migration. A ses yeux, la du lire plus

Belga

26 mars 2017 L'explosion à Berchem-Sainte-Agathe probablement due à une fuite de gaz

L’explosion survenue samedi matin dans un immeuble de la rue de Grand-Bigard, à Berchem-Sainte-Agathe, a probablement été causée par une fuite de gaz, ressort-il des premières constations de l’expert en incendie désigné par le parquet de Bruxelles, in lire plus

Belga

26 mars 2017 Au moins 130 interpellations à Moscou à la manifestation anticorruption (ONG)

La police russe a interpellé dimanche à Moscou au moins 130 partisans de l’opposant au Kremlin Alexeï Navalny qui participaient à une marche anticorruption, a affirmé l’organisation OVD-Info, spécialisée dans le monitoring des manifestations. « Les arres lire plus

Belga

26 mars 2017 Souffrant d'un décollement de la rétine, Didier Reynders annule deux déplacements

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a été contraint dimanche d’annuler sa participation à deux missions à l’étranger programmées dans les prochains jours, au Danemark et au Vietnam, afin de soigner un décollement de la r lire plus

Belga

26 mars 2017 Egypte: 56 condamnations pour le naufrage d'un bateau de migrants

Cinquante-six personnes ont été condamnées dimanche à des peines allant de 7 à 10 ans de prison, pour leur rôle dans le naufrage d’un bateau de migrants en Méditerranée au large des côtes égyptiennes qui avait fait 202 morts, selon lire plus

Belga

26 mars 2017 Au moins 130 interpellations à Moscou à la manifestation anticorruption

La police russe a interpellé dimanche à Moscou au moins 130 partisans de l’opposant au Kremlin Alexeï Navalny qui participaient à une marche anticorruption, a affirmé l’organisation OVD-Info, spécialisée dans le monitoring des manifestations. « Les arres lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/