facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RDC : arrestation d'un dirigeant de la formation historique de l'opposition

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), formation historique de l’opposition en République démocratique du Congo, a annoncé dimanche soir l’arrestation d’un de ses dirigeants à Kinshasa. Vraissemblablement, Bruno Tshibala a été interpellé à l’aéroport alors qu’il s’apprêtait à rejoindre Bruxelles. « A 19h00 (18h00 GMT), le secrétaire général adjoint de l’UDPS, Bruno Tshibala, a été interpellé à l’aéroport (international) de Ndjili », a déclaré à l’AFP Augustin Kibuya, secrétaire national du parti chargé de la communication. « Son passeport a été confisqué et (on l’a) emmené vers une destination inconnue », a ajouté M. Kibuya.
Selon lui, M. Tshibala a été appréhendé alors qu’il était en partance pour Bruxelles. Outre ses fonctions au sein de l’UDPS, M. Tshibala est porte-parole du « Rassemblement » d’opposants au président Joseph Kabila constitué en juin autour de la figure du fondateur de l’UDPS, Étienne Tshisekedi.
Selon une source au sein de la magistrature, son nom figure sur une liste d’une dizaine de dirigeants du « Rassemblement » transmise par le procureur général de la République aux services aux frontières avec ordre d’arrêter ces personnes dans le cas où elles viendraient à quitter le territoire.
Les 19 et 20 septembre, Kinshasa a été le théâtre de violences ayant coûté la vie à 53 personnes au moins (49 civils et quatre policiers), selon l’ONU. Les troubles avaient commencé à l’occasion d’une manifestation du « Rassemblement » à trois mois de la fin du mandat de M. Kabila (au pouvoir depuis 2001), pour exiger la tenue de la présidentielle dans les temps et le départ du président de son poste le 20 décembre.
« Rassemblement » et autorité se sont mutuellement renvoyé la responsabilité de ces violences qui ont rapidement dégénéré en émeutes. L’exécutif a accusé le « Rassemblement » d’avoir tenté une « insurrection ».
M. Tshibala avait pour sa part accusé les forces de l’ordre d’avoir ouvert le feu sur les manifestants dès le début de la marche et avait qualifié le gouvernement de « pouvoir sanguinaire ».
La RDC traverse une crise politique profonde depuis la réélection contestée de M. Kabila en 2011 à l’issue d’un scrutin entaché par des fraudes massives.
Les négociations politiques pour tenter de trouver une sortie passant par l’organisation d’une élection présidentielle crédible mais retardée piétinent depuis plusieurs semaines.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Experts tués en RDC: l'ONU fera tout pour que justice soit rendue

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a confirmé mardi soir que les corps découverts en République démocratique du Congo (RDC) étaient bien ceux de deux experts de l’ONU, assurant que les Nations unies feraient « tout leur possible p lire plus

Belga

29 mars 2017 Totalement paralysé, il réussit à se servir de son bras grâce à des implants cérébraux

Près de dix ans après un accident de vélo, un Américain paralysé à partir des épaules peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite pour boire ou manger, grâce à une nouvelle neuroprothèse saluée comme une « premi lire plus

Belga

29 mars 2017 L'aéroport londonien de Stansted bloqué par une manifestation anti-expulsions

La piste d’atterrissage de l’aéroport londonien de Stansted a été temporairement bloquée mardi soir en raison d’une manifestation visant, selon les organisateurs, à empêcher des expulsions vers le Nigeria. Huit vols ont été détourn lire plus

Belga

29 mars 2017 Quatre banques françaises et l'assureur AXA financent la colonisation israélienne

Les quatre premières banques françaises et l’assureur AXA financent la colonisation des Territoires palestiniens par Israël via leurs participations dans des banques et des entreprises israéliennes actives dans les colonies, affirme un rapport de la Fédération lire plus

Belga

29 mars 2017 Scandale d'eau contaminée à Flint: les tuyaux en plomb seront remplacés

Un juge fédéral a approuvé mardi un règlement qui oblige les autorités américaines à payer 97 millions de dollars dans un procès sur la contamination de l’eau potable dans la ville américaine de Flint, exigeant que tous les tuyaux de plo lire plus

Belga

29 mars 2017 USA: des condamnés à mort contestent leur exécution groupée

Des condamnés à mort dans l’Etat américain de l’Arkansas ont saisi la justice mardi pour contester l’avancement et le regroupement de leurs dates d’exécution sur une période de dix jours en avril. « Ce calendrier effréné imposé par l’Etat cause lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/