facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RDC: accord politique pour un report de la présidentielle à avril 2018

Les participants au « dialogue national » en République démocratique du Congo, boycotté par la majeure partie de l’opposition, ont conclu lundi un accord reportant l’élection présidentielle au mois d’avril 2018. L’accord, validé lors d’une séance plénière à Kinshasa en l’absence de la majeure partie de l’opposition, prévoit de maintenir dans ses fonctions jusqu’à cette date le président Joseph Kabila, dont le mandat s’achève en décembre et à qui la Constitution interdit de se représenter.
« La présidentielle aura lieu le 29 avril 2018 et la passation de pouvoirs entre le président entrant et le président sortant le 9 mai », a déclaré Vital Kamerhe, co-modérateur du « dialogue politique national inclusif » pour le compte de l’opposition.
« La date des élections c’est en avril 2018 », a déclaré pour sa part Ramazani Shadari, président du groupe parlementaire du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), la formation de M. Kabila.
L’ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo, facilitateur des négociations, a annoncé que l’accord approuvé lundi serait signé « individuellement » mardi après-midi par chacun des délégués à ces assises.
L’accord prévoit la constitution rapide d’un nouveau gouvernement dont le poste de Premier ministre devrait revenir à une « personnalité de l’opposition », a dit M. Kodjo.
M. Kamerhe, ancien directeur de campagne de M. Kabila lors de la présidentielle de 2006 et chassé de la majorité en 2008 fait figure de favori.
La RDC traverse une crise politique depuis la réélection contestée de M. Kabila en 2011 à l’issue d’un scrutin marqué par des fraudes massives. Celle-ci est exacerbée par l’incapacité – volontaire, selon les détracteurs du chef de l’État – des autorités à organiser la présidentielle avant la fin de l’année.
L’accord forgé lundi n’engage que la majorité et une frange de l’opposition, ce qui pose la question de sa capacité à sortir le pays de la crise.
Réunie dans un « Rassemblement » constitué en juin, la majeure partie de l’opposition a refusé de participer au « dialogue national », y voyant une manoeuvre du pouvoir pour une présidence à vie de M. Kabila, au pouvoir depuis 2001.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 février 2017 Présidentielle/Equateur: le socialiste en tête

Le candidat socialiste du parti au pouvoir, Lenin Moreno, était en tête de l’élection présidentielle dimanche en Equateur, selon des sondages sortie des urnes qui lui donnent entre 36 et 43% des voix. Pour l’emporter au premier tour, Lenin Moreno doit recueillir 40% des su lire plus

Belga

19 février 2017 Violences en Centrafrique: mise en garde de l'ONU, l'UE et l'UA

Cinq organisations internationales, dont les Nations unies, l’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA), ont uni leurs voix dimanche contre le regain de violence en Centrafrique en lançant une mise en garde contre les groupes armés. « Les cinq organisations partenaires exig lire plus

Belga

19 février 2017 Des milliers de Roumains dans la rue contre le gouvernement

Des milliers de Roumains sont à nouveau descendus dans la rue dimanche pour réclamer la démission du gouvernement social-démocrate, visé par une fronde inédite depuis sa tentative fin janvier d’assouplir les lois anticorruption. A Bucarest, environ 2.000 man lire plus

Belga

19 février 2017 Fermeture Caterpillar Gosselies – Les discussions se poursuivent encore dimanche soir

Les discussions entre la direction et les syndicats de Caterpillar Belgium à Gosselies étaient toujours en cours dimanche soir. Entamées samedi à la suite d’une demande de conciliation adressée par les responsables de l’usine carolo aux syndicats, elles portent sur lire plus

Belga

19 février 2017 Salon de l'armement IDEX: les Emirats signent des contrats pour 1,2 md USD

Les Emirats arabes unis ont signé dimanche 21 contrats d’armement d’une valeur de plus d’1,2 milliard de dollars, à l’ouverture à Abou Dhabi du salon de l’armement IDEX, le plus important du Moyen-Orient. Ces contrats ont été conclus avec 15 compagnies locales et s lire plus

Belga

19 février 2017 Le "téléphone de la destruction" d'Hitler vendu 243.000 dollars

Le téléphone rouge d’Adolf Hitler, présenté comme « l’arme la plus destructrice » de l’Histoire, s’est vendu dimanche pour 243.000 dollars, a annoncé la maison américaine qui a organisé la vente aux enchères. La mise à prix était de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/